Journée de la femme

Classé dans : tradition | 9

Un débat fait rage en ce moment, pour ou contre « la journée de la femme » instituée en 1982.  Il y a des jours où je me demande si personne n’a rien d’autre à faire. Une journée pour la femme, pour quoi faire ? C’est comme si nous étions pour ou contre le 14 juillet ou l’armistice  …. Pour se souvenir bien évidement pour se souvenir qu’il y a moins d’un siècle que nous votons, nous les femmes, nous sommes des citoyennes à part entière que depuis le 21 avril 1944 et nous voterons réellement la première fois le 29 avril 1945, autant dire hier dans l’histoire.

Par ce petit message, je remercie mes grands mères et arrières grands mères, qui se sont battues pour que nous ayons ce droit, je remercie ma mère qui a continué le combat.

Alors oui,  je suis pour la journée de la femmes, et aujourd’hui c’est la journée du souvenir des droits durement acquis et pas uniquement celui du vote et ces droits doivent rester inaliénables. Je veux cette journée aussi, pour se souvenir que nous sommes des privilégiées de par le monde, pour se souvenir qu’en 1960, malgré votre salaire, votre travail, il vous fallait l’autorisation de votre mari pour ouvrir un compte en banque, pour se souvenir que des femmes ont été condamnées à mort pour avoir avorté  et surtout pour ne pas oublier qu’il y a encore des endroits sur cette planète où la femme n’a pas toujours pas d’âme.

 

Mesdames, je vous souhaite une belle journée.

Hubertine Auclert, aux alentours de 1900, Photo faisant partie de l’exposition de la journaliste Camille Sarret montée en 2010 « l’émancipation des femmes françaises »
 

A regarder également sur ARTE « Les Suffragettes »

Ni paillassons, ni prostituées. À travers cinq portraits de femmes, retour sur une lutte acharnée pour le suffrage au féminin, l’égalité et la justice.

merci Audrey pour l’info.

 

 

Bon bout d’an

Classé dans : Augusta, tradition | 5

 

Bon bout d’an est une expression typiquement marseillaise, et ne se prononce qu’entre Noël et le jour de l’an, elle promet pour les quelques jours qui nous séparent de la fin de l’année, de belles heures en perspective … et pour être complète elle est suivi de ces quelques mots à l’an qué vèn (à l’année qui arrive) …

On ne prononce jamais les voeux de bonne année avant …. ;-)

Alors bon bout d’an et à l’an qué vèn.

Dans quelques heures ….

Classé dans : tradition | 14

la grande fête des Chrétiens, l’ange Boufareù bat la campagne en soufflant dans sa trompette … demain, il naîtra le niston, et pour cette occasion, mes filles ont décoré la maison, fait la crèche et sont intenables.  Je prépare dans la tradition, celle de ma Provence, le gros souper et les 13 desserts, les trois nappes blanches et  les pousses de la Saint Barbe, pour célébrer la Sainte Trinité.  Je souhaite à tous, des familles réunies dans la joie et la paix, malgré les distances, des familles apaisées, je souhaite à tous une fête sereine et douce, je souhaite que personne ne soit seul demain.  Cette année encore, Noël sera pour moi, loin de miens, mais proche par la pensée. Noël ne sera pas neige et froid, mais soleil et sable et j’aime ça … peut être pour que je puisse me rapprocher un peu plus de la vérité biblique … il paraît que le petit  n’est pas né en Provence, c’est un copain qui me l’a dit ;-)

Joyeux Noël
à vous tous

Les autres photos sur mon carnet d’inspiration ICI,
le 12 décembre

Pain d’épices

Classé dans : tradition | 7

Je suis en période Pain d’Epices, c’est normal c’est bientôt Noël et je crois qu’il y a rien de plus subtil et d’agréable que le pain d’épices qui en cuisant embaume la cuisine …

 Et puis ça me rappelle un peu la France … et les souvenirs de Noël, il me manque juste un feu de cheminée.

Alors prêts pour bien commencer la journée ? Un petit déjeune épicé ? Ahhhhh vous voulez peut être la recette du pain d’épices et les subtilités de  mon mélange d’épices ? C’est sur les 365 petits riens et oui, je suis en pleine récidive avec le pain d’épices, presque prête pour ouvrir un salon de thé dans le Luberon of course :-), bon cet après midi j’attaque les sablés et les croissants aux pignons  … la recette : Ici et

La bugado à l’ancienne à Fontjoyeuse, petit hameau du Luberon, le 14 mai 2011

Classé dans : tradition | 1

Samedi 14 mai 2011 dans un tout petit hameau Fontjoyeuse, de la commune de Peypin d’Aigues dans le Luberon, une belle fête, la bugado, la lessive à l’ancienne, et des chants et des danses, un vide grenier, et une exposition d’artistes locaux avec quelques jolies surprises textiles.

Fontjoyeuse c’est mes souvenirs d’enfances, mes copains, les grands pères que j’accompagnais pour porter leurs biasses aux sangliers,  les matchs de football, ma moto, les fous rires dans les ruelles, c’est les moules d’eau douce de la fontaine de Peypin, j’ai hâte d’y être, pour y embrasser tous les gens que j’aime, chez les Riguinaire dou Luberoun, au vide grenier, et chez les artistes bien entendu.

Artistiquement vôtre en Luberon

Et vous vous y viendrez ?

Merci

Classé dans : tradition | 0

1908

1936

Droit de vote des femmes
29 avril 1945

Merci pour ce long combat …

A souligner …

« On rencontre les premiers votes féminins de l’Histoire en Corse, au temps où l’île était sous souveraineté gênoise : les femmes votent en effet au XVIe siècle dans les assemblées locales et leur droit est confirmé par la Constitution de Pascal Paoli, en 1755… puis aboli après l’annexion française. »

En savoir plus ICI