En ce moment chez la Bastidane ...

Bonjour janvier

Je vous souhaite à tous une belle et douce année 2018, prenez le temps, prenez votre temps, celui de vivre, de rêver et de réaliser vos rêves. C’est parti pour de nouvelles aventures... Pour en savoir plus

Aïoli du 25 décembre …

Classé dans : Bibliothèque, Cuisine provençale | 3

Le 25 décembre, j’ai fait un aïoli,  pourquoi me direz vous, l’aïoli se mange traditionnellement, le mercredi des Cendres, en signe de pénitence, en plein mois de février, pourquoi le faire le jour de Noël ? Que nenni, la tradition le permet aussi le jour de Noël, surtout si ce dernier est un vendredi, mais bon ce n’est pas tous les ans et il devient le Grand Aïoli. En ce moment, La Bastidane est bien loin de chez elle, de sa Provence, de son Luberon, des chevaux, et de l’odeur de sa terre en hiver, l’aïoli c’était sa façon d’ être auprès des siens, en perpétuant les traditions séculaires.

Pour l’aïoli, chaque famille a sa recette, son truc, son tour de main, qui utilise le mortier et le pilon de son arrière grand mère, qui ajoute une petite cuillère d’eau tiede, qui ajoute un filet de citron ou un tout petit peu de moutarde, un seul secret, tous les ingrédients à température ambiante. La base est simple, un oeuf, de l’huile d’olive, de l’ail. Une tonne d’aulx pour que la Provence soit à vos pieds, et des bras bien musclés, au pilon il doit se faire l’aïoli . Je ne vous donnerais pas la recette, il y en a des centaines sur internet, j’utilise depuis toujours, deux livres de cuisine, la cuisinière provençale de JB Reboul, dont Frédéric Mistral en son temps, a demandé une édition en Provencal « La Cousiniero Provençalo dèu pas renego sa lengo » et celui de Marius Morard, le manuel complet de la cuisinière provençale, celà suffit à ma cuisine qui n’est pas toujours des plus somptueuses.

La garniture, de la morue dessalée et bouillie, des haricots verts, du chou fleur, des pommes de terres, des carottes, des artichauts quelquefois, bouillis tout simplement. On y ajoute des escargots, des favouilles, des poulpes … ce que l’on trouve ce que l’on a, ce qui est de saison et des oeufs durs.

 

Dieu que la Provence est belle en hiver.

 

Je vous souhaite

Classé dans : Augusta | 13

Je vous souhaite une année de voeux,
car chaque heure, chaque jour,  chaque semaine, chaque mois, vaut la peine d’être vécu.

 

Vuejo-nous lis esperanço
E li raive dóu jouvènt,
Dóu passat la remembranço
E la fe dins l’an que vèn!

 

Verse-nous les espérances
Et les rêves de la jeunesse,
Le souvenir du passé
Et la foi dans l’an qui vient

Frédéric Mistral

 

 

Pour souhaiter bienvenue à la nouvelle année

Classé dans : Bibliothèque, Ouvrages | 3

Une couronne à accrocher à sa porte d’entrée, une couronne lumineuse, parce que l’espoir est lumière,
pour souhaiter bienvenue à cette nouvelle année qui pointe son nez
 c’est dans la revue Création Patchwork n° 22.

 

 A feuilleter Ici

 

Une envie de vous offrir un café ce matin …

Classé dans : Inspiration | 6

Simplement pour que votre journée soit plus belle, quelques créations improbables vont voir le jour, laissez moi un peu de temps, c’est la seule chose qui me manque.

Les fleurs du printemps sont les rêves de l’hiver racontés, le matin, à la table des anges.
Khalil Gibran

Que la paix soit sur le monde,

Classé dans : Le jardin d'Augusta, Ouvrages | 2

Ce soir est soir de trève

Je vous souhaite un soir de Noël tels que je les rêve.

Musique : Noël de Sieur Nicolas Saboly, compositeur provencal du 17ème siècle.

Joyeux Noël

Classé dans : Augusta | 5

J’ai vu un ange dans le marbre et j’ai seulement ciselé jusqu’à l’en libérer – Michel-Ange

Thé rose d’Abyssinie ou Karkadé

Classé dans : Le jardin d'Augusta | 6

Les matins d’hiver sont froids et enrhumés, une tasse de thé rose pour que tous les soleils d’Afrique et d’Orient entrent dans votre maison. Un goùt acidulé, une couleur éclatante à  sucrer avec un peu de miel ou du sucre roux, et toutes les petites misères de l’hiver s’envoleront.

 

 

Le Bissap ou Karkadé ou thé rose d’Abyssinie est très riche en vitamine C, et a donc des vertus anti-fatigues en infusion chaude, il facilite la digestion, est dépuratif, diurétique et provoque une baisse de la pression sanguine. Il est anti-inflammatoire et depuis la nuit des temps, il est utilisé en médecine traditionnelle égyptienne pour guérir les angines et la toux. En boisson froide, dans les pays du Moyen Orient, quelques feuilles de menthe sont rajoutées à l’infusion. Il est un puissant colorant alimentaire qui est de plus en plus utilisé en remplacement des colorants chimiques, je n’ai pas encore essayé en teinture pour tissu, à expérimenter. 

Ne dépouillez pas l’hibiscus de votre voisin, même si se sont des fleurs d’Hibiscus séchées qui forment la composition du thé rose d’Abyssinie, l’Oseille de Guinée ou roselle (Hibiscus sabdariffa) est un arbuste qui fait partie de la famille des Malvacées, ce ne sont pas nos Hibiscus des jardins.

Les fruits des Hibiscus, s’appellent les gombos et ça c’est une autre histoire.

En savoir plus ICI

Vous trouverez facilement du Thé d’Abyssinie dans les boutiques bio, sous le nom tout simple de tisane de fleurs d’Hibiscus.

Les jardins secrets, bulles de tranquilité.

Classé dans : Le jardin d'Augusta | 8

En surfant sur le net je suis tombée sur cette boutique Doodle birdie imaginations et j’ai découvert un monde poétique, un oiseau libre, un petit monde de terrariums. Je me suis inspirée de ces petites merveilles, car  en ce moment je vis loin de tout et de tous, alors pour Noël,  j’ai recrée chez moi, pour mes filles, ce petit monde d’oiseaux libres, ce petit monde campagne, perdue dans la trop immense ville, la métropole gigantesque,  parce que j’en avais très envie depuis longtemps,  j’accumulais les objets de verre pour cultiver des jardins secrets, voici les premiers, oiseaux libres et  les clés de la cage dorée, bébé chameau perdu dans la verdure.  C’est un moment magique que celui de se créer sa propre bulle, son petit coin de tranquillité, loin de tout … et méditer. 

 

 

 

Pour faire votre jardin secret, un bijou cage fantaisie, sortir l’oiseau de sa cage et le coller à la super glue en dehors. De la mousse norvégienne trouvée chez le fleuriste, quelques bébés plantes, des petits cailloux, des brindilles, un oiseau perle, un coeur charmeur, quelques perles d’au. Mettre de l’eau au fond de votre boule, quelques billes de terre expansée, du terreau, planter votre bébé plante, supportant l’humidité, choisir des plantes spéciales terrariums, rajouter la mousse, votre décoration.

Les boules de verre se trouvent chez les fleuristes en ce moment, si vous êtes dans une grande ville, vous trouverez de la mousse chez les fleuristes également.