Gestes ancestraux

Gestes ancestraux

Classé dans : 365 petits riens | 2

 

 

« Pour faire un jardin, il faut un morceau de terre et l’éternité » – Gilles Clément

Curieux dans le soir tombant, ils nous ont regardé, nous soutenant dans notre étrange activité.

2 Responses

  1. Vous aviez de gentils observateurs….. Chiens et le beau cheval…. Les chats eux étaient trop occupé ailleurs faut croire…. je ne les vois pas. Pour moi aussi un jardin….. un potager c’est important….. une bonne tomate qui vient d’être cueillie, c’est un délice….. des poivrons je crois que j’ai vu…. pas certaine….. Merci encore pour ce petit moment de douceur, de partager…..

  2. Catherine Loubeau

    Le bonheur de faire son jardin, c’est universel … comme un certain terreau !
    Les observateurs ont dû être captivés ( comme moi ! ) par la précision millimétrée de l’espacement des plants. Voilà un jardinier bien méticuleux ! Bravo !

Laissez un commentaire