Et la lumière vainquit l’obscurité

Et la lumière vainquit l’obscurité

Classé dans : 365 petits riens | 5

Enfin le soleil, enfin du bleu, j’ai vraiment cru que l’obscurité envelopperait tout mon monde. Le ciel est immense de bleu, le Mistral a chassé les nuages, et la foudre s’est enfuit.  J’ai planté des simples, il y a encore un peu de place dans mon bac ancien. L’églantier enlace le cyprès, le bank blanc termine sa floraison, d’autres arbres à fleurs prennent sa place, le bassin reprend des allures d’été, et il y a encore tant de travail. Une mésange à tête noire est revenue nicher sous l' »agrubi » de mon père, il la surveillait chaque année, elle est là, ses petits dans le nid, nous n’avons pas trop osé les déranger, c’est pour cela que la photo est floue. On attend l’envol. J’ai craqué pour des Pilae en achetant des graines pour le potager, ils me font penser aux énormes bégonias qui encombraient le salon de ma grand mère.

Mon grand père aurait eu 100 ans, cette semaine, pourquoi nos grand père partent ils toujours trop tôt, et puis dans ce monde qui vacille, peut être reste-t-il juste au bout du chemin, un petit peu d’espoir.

 

 

5 Responses

  1. hâte de venir chez toi ;-) !!!

  2. Il est beau ton basilic !
    Ça y est, la Provence s’ éveille….. profite bien :)

  3. Ho! Qu’il est beau ton jardin baigné de soleil….. Belle journée Gente Dame :)

  4. marjolaine

    belle nature

  5. magnifique ! un petit nouveau dans le jardin… espérons que les chats ne seront pas trop affamés en découvrant ce petit bec qui réclame… quel bonheur de voir le jardin renaître avec tous les espoirs de délicieux parfums dans les vases et dans les assiettes ! bonne journée

Laissez un commentaire