Simplicité de l’instant

Classé dans : 365 petits riens | 2

 

Les semis de basilic prennent forme, les tomates sont vigoureuses.

 

quelques cerises, ce n’est pas une année à cerises …

le Ronsard s’étire pour les dernières floraisons.

Le murier rêve de ver à soie.

j’ai ramené quelques mûres pour ma soeur qui ne peut sortir de son lit pour l’instant.

et la fontaine de Belle Etoile, qui coule enfin à flots, de cette eau qui faisait des centenaires. Elle a cette odeur particulière, celle de mon enfance.

J’aime ce lundi soir, qui ressemble à un dimanche …

et la lumière étrange d’un ciel un peu orageux.

2 Responses

  1. mamillon

    la fontaine du hameau BELLE Etoile, ton père s’y arrêtait à chaque retour de promenade en attelage avec Datcha notre mérens, dit Doudou……il aimait recréer les images du passé de l’enfance;, qui trottent souvent dans notre tête…..et c’est un plaisir pour les quelques habitants disparus, eux aussi, mais toujours présents dans notre mémoire … la fontaine s’est arrêtée pendant quelques années, mais la revoilà pour nous dire il est temps de vivre à nouveau

Laissez un commentaire