Secret d’Arlésienne

Secret d’Arlésienne

Classé dans : 365 petits riens | 8

J’ai dix ans, elle arrive dans son globe de plastique, mon père voyage toute la semaine, il a un métier sérieux, il est inspecteur, il inspecte les gens et ça m’impressionne autant que l’inspecteur de l’école, elle est belle, elle est toute habillée de blanc, elle est une mariée de Provence, mon père ce provençal pur huile d’olive me la ramène pour mon anniversaire (ma fille dès que tu ne vois plus d’oliviers, tu entres dans le pays des sauvages),  il devait avoir fait une escale sur Arles et Nîmes, son royaume.

Elle avait sur elle, presque 45 ans de crasse, je lui devais bien une grande toilette, car elle a fait bien plus que ça dans ma vie … elle m’a faite m’intéresser aux costumes de notre Provence, aux coutumes et aux us dans lesquels j’ai été bercée toute ma vie.

Alors, je vous en prie,  ne méprisez jamais le pouvoir des poupées folkloriques sur les petites filles … elles sont de 4 sous peut être, elles ne sont que folklore, mais elles sont magiques.

Les vêtements ont trempouillés deux ou trois jours, avec changement d’eau très souvent, toutes sortes de lessives et de détachants. Séchage au Mistral, et repassage.

La voici toute resplendissante avec la coiffe encore un peu sale, je n’ai pas osé la défaire. Je sais bien que les puristes, crieront au crime de lèse majesté, son costume n’est pas parfait, mais qu’importe, elle est celle qui a engendré des années de bonheur.

et comme une passion n’est jamais solitaire, je lui ai trouvée une amie, moins jeune qu’elle. Je suis sûre qu’elles se racontent des secrets d’Arlésiennes, je vais essayer de les entendre chuchoter.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

8 Responses

  1. Moniqe Vogt-Remy

    Elles sont belles, fières comme toutes les arlésiennes avec un aura de mystère qui les entoure! Leur histoire leurs appartient. Elles font partie du passé et aujourd’hui du présent pour nous rappeler de ne rien oublier.

  2. Elles sont bien jolies ces demoiselles

  3. Comment elles sont belles!
    Je les aime beaucoup!
    Bonne fin de dimanche.

  4. Tes billets me font rêver. Je les imaginent chuchoter leurs petits secrets ces charmantes demoisellesur

  5. Ma grand-mère avait une collection impressionnante de ce genre de poupées . J’en ai eu quelques unes , je m’amusais à les déshabiller .

  6. Elles très belles et je comprends que tu veuilles qu’elles te suivent encore un grand moment!

  7. super belles les arlesiennes

  8. J’adore ces poupées qui racontent l’histoire de leur région, quelle quel soit … il y a dans un lieu du Finistère une coiffe presque identique, sorte de petite calotte discrète savament brodée, repassée, blanchie au bleu et soigneusement épinglée dans le chignon de sa propriétaire pour résister au vent ou aux pas de danse !
    La diversité des coiffes des régions est fabuleuse !

Laissez un commentaire