Comment rater ses photos

Classé dans : 365 petits riens | 3

Partir dans le Mistral, quand le soleil est couché, n’avoir pas assez de lumière pour photographier, crapahuter dans les vignes, essayer de discerner les choses, se battre avec le réglage de son appareil, être déconcentrée par les hurlements du vent dans arbres,  … mais compléter sa collection de nuages …. qui filent sur les montagnes

 

3 Responses

  1. Mamillon du Luberon

    nostalgie de l’automne, ??? bon …. mais quand reviendront-ils TES PETITS RIENS ???
    des petits riens, plein d’espoir et de bonheur….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.