Potager en devenir

Classé dans : 365 petits riens | 1

Les grenouilles et les poissons attendent l’arrosage et la remise à niveau de l’eau  avec impatience, l’évaporation est à son comble, les nénuphars vont s’ouvrir, je vais découvrir le petit nouveau, je crois qu’il est rose. Les chats viennent prendre la fraicheur matinale avant d’aller écraser dans les herbes pour la journée. Le potager prend forme, on s’y est pris un peu tard cette année, timing décalé à cause de l’expo. Mais bon comme ici il fait beau jusqu’à  mi octobre,  on espère bien avoir quelques récoltes, tomates, poivrons, concombres, haricots, radis, salades et carottes … les graines ont poussé aussi vite que les plants sinon mieux.

On teste, le potager à l’air d’avoir passé les affres de la canicule sans trop de dommage, seul le bébé noisetier a eu les feuilles brûlées par le soleil. Les laitues d’eau foisonnent et font de jolis ilots aux bébés grenouilles, la clématite s’en donne à coeur joie, elle a trouvé sa place, elle n’avait jamais autant fleuri de sa vie. Rien n’est bien palpitant lecteur, mais ce sont ces petits riens qui font que la vie est jolie.

  1. mamillon du Luberon

    ça pousse vite, entre la chaleur et l’eau de la source, les légumes vont vite arriver, et il faut dire aussi, que notre belle terre agricole, fine et plus de pesticides depuis 50 ans (oui nous étions vraiment en avance ) , on va faire de la bonne cuisine qu’avec du bio, du vrai …….tout vient à ponit a qui sait attendre …….nous voilà presque arrivés .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.