Belle Etoile ou les chemins du passé

Classé dans : 365 petits riens | 3


Avant, je dis bien avant, le Hameau de Belle Etoile, était enchassé au coeur des terres, posé comme une pierre précieuse, protégé par le Luberon, c’était notre chemin pour rentrer chez nous, c’était notre chemin pour partir travailler, pour aller au lycée, à l’école ou à l’épicerie.

C’était notre chemin. De mes souvenirs les plus anciens, je me souviens d’une discussion avec Jean Claude Rey, érudit et conteur du Luberon, il m’avait expliqué, que Belle Etoile était en fait un lieu très particulier, un brin ésotérique, qu’il suffisait de tracer une ligne sur une carte de tous les symboles de l’étoile en Provence, pour en comprendre le sens, j’ai oublié … parce que quand on est jeune on oublie, il avait parlé de l’ordre des chevaliers de l’Etoile de 1351, du massif de l’Etoile, de la  chaîne de l’Etoile, de l’Etoile de Moustiers, du défilé et du char de la Belle Etoile à Pertuis, et bien d’autres lieux encore qui se sont perdus dans ma mémoire.

Cette protection millénaire est ainsi faite qu’une légende raconte que c’est le lieu qui choisit ses habitants, que le hameau fait partir ceux qui ne lui conviennent pas, car ils ne méritent pas sa protection,  que le géant assoupi qu’est le Luberon est là pour nous je l’aime bien cette légende. Et l’urbanisation forcenée utile ou inutile qui va déposer un trottoir de 800 mètres et 60 places de parking en face de Langesse et de ce lieu sacré qu’est le cimetière, ainsi qu’un beau cyprès synthétique de 15 m de haut, j’avoue, je m’en fous, c’est ridicule, moche, totalement absurde, et anti-écologique,  on se souviendra de certains et certaines  comme « des madones des parkings » mais je m’en fous, je m’en fous car quoi qu’il arrive au travers de l’espace temps, les cerisiers continueront de fleurir, les charrettes et les chevaux de circuler sur le chemin, Mademoiselle Roman ramassera toujours son petit bois  et tous les anciens qui nous regardent se diront en souriant que la nouvelle génération sont tous des imbéciles, de gros imbéciles parce que c’est vilain, ça coûte un argent fou et ce n’est pas bon pour la terre et que nous nous endettons.

Bonne journée à toi lecteur, au fait hier je n’ai pas fait de petits riens, non à cause de la grève, ou plûtot oui … j’ai fait chauffeur.

 

3 Responses

  1. mamillon du luberon

    Chez nous on préfère faire des parkings qui ne servent à rien, au lieu de mettre l’argent de nos impôts dans des maisons de la culture, ou pour que notre jeunesse puisse avoir une salle pour se rencontrer, et ben oui , il n’y a que les vieux (dont malgré mon grand âge je ne ferai jamais partie) qui comptent.. de plus à ces « vieux » ne leur demandez pas de partager ‘leur loto » et « leur goûter, avec des jeunes … hors de question … mais quand ils mourront, ils auront un GRAND PARKING de 60 places …….. c’est honteux, , abominable, aberrant

Répondre à mamillon du luberon Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.