Dans les derniers rayons de soleil du jour.

Classé dans : 365 petits riens | 3

Le jardin dans la lumière du soleil couchant est magnifique, un bébé crapaud a été récupéré dans les steamers de la piscine, je l’ai mis dans un bassin, le chat ne l’a même pas vu, c’est tellement bien de se faire les griffes sur le tonneau.  La clématite refleurit, les pois de senteur se mettent à pousser maintenant, et les dernières roses et marguerites  jouent les coquettes, il y a même un brin de lavande rescapé. Les poules s’activent. Le petit chien, le moitié bichon jack russel a tué mon bébé canard, je suis triste, je l’aurai bien tué à mon tour, mais je deviendrai comme lui, un animal, l’instinct est terrifiant, ce chien est devenu un fou sanguinaire l’espace d’une seconde, impossible de réagir, le mal était fait. La jalousie étant sa qualité première, je le soupçonne de ne pas avoir supporté l’attention que ma mère portait aux autres animaux.  Les animaux sont comme les humains à la moindre pulsion, à la moindre contrainte, à la moindre jalousie, ils n’acceptent aucune frustration et deviennent cons et méchants. Ca me fait  peur. Nous irons chercher une nouvelle compagne à Hortense, en étant beaucoup plus vigilants, beaucoup plus, c’est notre faute, il ne faut jamais faire une confiance totale à un animal ….. ni en un humain d’ailleurs. Le monde est ainsi fait.

3 Responses

  1. launisa

    Superbes photos, merci de les partager. je suis triste pour vous. Ce petit canard et Hortense ne méritaient pas ça. Trouvez vite un compagnon à Hortense. Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.