Le jour avant le 1er jour d’après le nouveau confinement – Surréalisme

Classé dans : 365 petits riens | 1

Je suis à l’isolement dans mon atelier, les résultats du test tardent à venir, il parait que plus c’est long, plus c’est négatif, on verra bien,  cas contact ils disent. Hier soir la terrifiante et si prévisible nouvelle, nouveau confinement à partir demain, ce sera le nouveau confinement de l’année 2020, en écrivant ces mots, j’ai l’impression d’écrire les premiers mots d’un roman de science fiction et pourtant tout est bien réel. Les gens ont pris d’assaut les supermarchés, ils ont fait l’exode vers les campagnes.  Ce matin, l’horreur a encore frappé à nos portes,  encore et encore,  attentat sur tentative d’attentat, des morts, du sang, des têtes coupées encore et encore. Je suis atterrée par cette guerre sans nom et sournoise où les innocents n’ont aucune chance. Mais je n’ai pas peur.

Le tocsin est en train de sonner dans toutes les églises de France, qui sait encore ce qu’est le tocsin parmi les gens qui nous entourent.

Ce matin, les filles ont fait des gaufres …. totalement incongru dans l’état d’esprit qui m’habite. Et pourtant, si faire des gaufres c’était résister … C’est dans le surréalisme de la situation que j’ai puisé la force d’avancer, puisque les adolescents, les enfants m’ont montré l’exemple. Invincible espoir,  impossible à éteindre. J’ai tendu la main, le bébé chien dort à mes cotés … demain est un autre jour.

 

PS : Tout va bien, test négatif, j’ai repris le travail, ne vous inquiétez, pas trop de temps pour les photos.

 


  1. Lolau Rouge & Lin

    COmme tu le dis !!!! On se croirait dans un livre de science-fiction… un truc de ouf dont on ne sait pas si l’on veut lire la fin ou si l’on veut se réveiller avant pour voir si c’est bien vrai ;!!! Comme le 16 mars dernier, je me sens mal et j’ai l’impression de ressentir tout le stress des gens qui m’entoure…. c’est hyper pesant… oppressant… ma tête est lourde… mes yeux sont larmoyants… mais on ne peut rien faire à part subir et résister… confinée moi aussi, au chomage depuis lundi… je vais en profiter pour rouvrir les portes de mon atelier dans lequel j’ai plus de temps à passer l’hiver que l’été… 2020 aura été bien bizarre… espérons que 2021 ne le soit pas trop !!! Moi qui ai un livre à écrire, j’appréhende la fin… si j’ai le temps de l’écrire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.