Piou-piou

Classé dans : Projet 365 | 3
Piou Piou Emirien

Saturday Morning

Café ? C’est samedi !

Gloria Jeans Coffees
Al Mariah Mall Abu Dhabi

United Colors of Vegetables

Classé dans : Projet 365 | 1

Légumes chez Lulu Hypermarket

Ratatouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiillllllllllllllllllllllllllllllllle !!!!!

Caddies

Classé dans : Projet 365 | 3

Parking du supermarché LuLu – Al Khalidiyah Mall

Dussenberg or not Dussenberg
that is the question ?

En France, l’heureux propriétaire d’un véhicule pareil le gare dans son salon ;-)

It’s five o’clock

Classé dans : Projet 365 | 2
Abu Dhabi – Home Furnitures

Sans commentaire …

Fuites

Classé dans : Photos d'urgence | 5
Aquarium fuyant …. j’écope !!!!

Les photos d’urgence, sont des photos prises
dans la seconde et qui me servent également de souvenirs.

Classé dans : Zaza est trop sérieuse | 1
Il est 5h50 c’est l’heure de la prière, le soleil va se lever. La ville s’anime un peu plus. Les bus blancs commencent à déverser le flot de travailleurs sur les chantiers de construction. Il a plu cette nuit, des petits ruisseaux s’étirent le long des trottoirs. La prière est douce ce matin. J’ai ouvert mes fenêtres, il fait un peu froid. Le vent vient de la mer. Le sable est trop mouillé pour une tempête de sable. J’aime cette fraicheur, il devient plus facile de respirer, un vent qui nettoie toutes les odeurs de pots d’échappement, et une pluie qui lave les rues écrasées de chaleur, de sable et de crasse. Je ne sais pas si ce sera une belle journée. Mais ce sera une journée douce, ce besoin oublié de se couvrir, ces gestes oubliés, mettre des chaussures et un pantalon, ce moment particulier où au lever on sent le froid sur soi, une sensation oublié depuis des mois, un froid qui n’est pas artificiel. Et boire un café devant sa fenêtre ouverte, à écouter la ville se réveiller, à écouter la prière, à respirer enfin …

Culture

Classé dans : Projet 365 | 0

A la poursuite de Léon Tolstoï ….
Bouquins chez Carrefour
Rayon Librairie
Un grand moment de solitude, je vous le jure.

1 275 276 277 278 279 280 281 286