Des avantages et des inconvénients du Breakfast ….

Classé dans : 365 petits riens | 17

La famille a décidé de passer en mode breakfast anglo saxon, le week end …. premier essai dans un café …. va expliquer aux mouflettes qu’il faut qu’elles mangent car il n’y aura pas de repas à midi, il vaut mieux faire le test à l’extérieur.

Test, on choisi un café qui a une terrasse et une tonne de jeu d’enfant …

Une vue plutôt agréable sur le port de plaisance …

Tiens ça doit pas être si mauvais, les petits oiseaux reluquent nos assiettes …

Premier passage au buffet, salade, mortadelle grillée, saucisses, oeufs au plat et omelette aux légumes …

Moins téméraire … salade fêta et pastries salées …

Ahhh enfin  des pancakes

des viennoiseries plus classiques

 Muffins of course …

du flan et du mouhalabieh

 

Le café est servi ….

Il y en a une qui trouve toujours deux minutes pour broder deux petits points …

Sous haute surveillance …

Et si vous en avez envie …vous pouvez toujours fumer des tabacs aux odeurs enivrantes, vanille, fruits  dans des narguilés (chicha)  ….  des fumées sucrées qui embaument tout l’air autour …. c’est à vous de voir ;-)

Verdict de l’opération, départ de la maison 10h00 retour à la maison 12h00 une très longue après midi devant nous ce qui est le but aussi, la housewife n’est pas obligée de faire le repas de midi …. pas facile de s’ingurgiter des frites et des saucisses mais si on est debout depuis 5h00 du matin, c’est possible, les filles n’ont pas assumé avec le salé, elles sont restées classiques, pains au chocolat, céréales, chocolat chaud, jus de fruit et muffin … pas facile de tenir jusqu’à 16h00 sans un petit encas …vers 14h30.

Moralité j’ai eu l’impression d’avoir mangé toute la journée. Mais dans un pays où la nuit tombe très tôt, c’est un avantage non négligeable d’avoir une immense après midi et de ne pas sortir de table à 14h00 et vous ça vous tente un breakfast en ce dimanche matin ?

 

 

La visite

Classé dans : 365 petits riens | 22

Hier, j’ai brodé, j’ai brodé beaucoup, beaucoup mes commandes, un peu pour mon plaisir…. et j’avais la fenêtre ouverte ce qui est très rare ici, le bruit, la chaleur, et hier c’était vendredi, la rue était calme .. Ce qu’il faut savoir c’est que je travaille devant mon PC,  par demie heure, une demie heure, je brode un ouvrage, une demie heure j’en brode un autre, une demie heure je fais mon ménage, une demie heure, je range ma cuisine …. c’est le seul moyen que j’ai trouvé pour ne pas vivre dans un « bordel immonde » et réussir à avancer un peu …

 

La pause café qui s’impose comme chaque jour  …. et mon visiteur qui est arrivé par la fenêtre… mon mari s’est jeté sur l’appareil photo pour mon plus grand plaisir …avant que je n’ai eu le temps de réagir …

au 12ème étage d’un gratte ciel …

je ne connais pas son espèce, mais tout ce que je peux vous dire, c’est que c’est un émerveillement de l’entendre, siffler à tue tête … au milieu de l’immense ville … C’est un petit rien comme je les adore, ceux qui arrivent par hasard et par inadvertance au moment où on ne s’y attend pas … Autant en France, les oiseaux dans le jardin c’est banal autant ici, c’est vraiment  magique.

Pour la petite histoire, les trois chats se sont mis à claquer des dents en se l’imaginant pour le dîner ;-).

Bon week end à vous, et bien entendu, le café est servi.

 

PS : j’ai trouvé son nom c’est un Martin Triste,  Acridotheres tristes, et c’est une espère proche du Mainate ..

 

Rencontres

Classé dans : 365 petits riens | 4

tout n’est pas parfait ici …Il n’y a passer sur le terrain vague derrière le chantier …

Royaume des chats du quartier,

Tiens un rouquin ….

Que lui arrive t’il ?


Moïraaaaaaaa aux pieds tu vas te faire arracher les yeux ….

C’est vraiment un petit rien ce matin, peut être demain sera un jour meilleur ;–)

Bon week end à vous.

Cuisine de curiosités ….

Classé dans : 365 petits riens | 12

« Un cabinet de curiosités était un lieu où étaient entreposés et exposés des objets collectionnés, avec un certain goût pour l’hétéroclisme et l’inédit. On y trouvait couramment des médailles, des antiquités, des objets d’histoire naturelle (comme des animaux empaillés, des insectes séchés, des coquillages, des squelettes, des carapaces, des herbiers, des fossiles) ou des œuvres d’art. »

source Wikiped of course …..

 

Ben moi j’ai une cuisine de curiosités …..

En vidant mon lave vaisselle ce matin, je me posais la question, mais que vais je mettre dans les petits riens … ? Je n’allais pas vous mettre les restes de l’aïoli d’hier soir, et les arêtes du pauvre hammour. En maugréant et déplaçant les bocaux emmagasinés par mes filles …. je me suis dit qu’il fallait que je vous en fasse profiter ….

Ma cuisine est l’annexe du Museum d’Histoires Naturelles en plus d’être l’Annexe du Mc Do et du jardin des plantes …

Chaque fois qu’elles reviennent de la plage, on fait bouillir les coquillages et on entasse …

Il y a même (berk berk berk) des algues en cours de décomposition …

Etudes me dirait vous ….

Nids à poussière vous répondrais je ?

Bon qu’est ce que je vais faire de tout ça … si je jette je suis une mère indigne, si je ne jette pas … je suis envahie … et je ne vous parle pas encore des bouteilles de sable et insectes séchés …

Bon je retourne à mes occupations bassement matérielles et peu créatives ….

Sous vêtements

Classé dans : 365 petits riens | 7

Sous vêtements d’homme

Sous la dish-dasha, la longue robe blanche des hommes, une gandourah à manches courtes, surtout quand il fait froid, et oui il arrive de faire froid ici,  fabriquée en Chine of course, elle sert aussi de robe d’intérieur, il n’est pas rare que je croise mon voisin, adorable, et qui oblige ses filles à me parler français, dans le couloir habillé de la sorte.

le pantalon ou caleçon long, celui ci j’aime sa forme, et sa coupe, pas encore Sarouel, mais pas pantalon comme on l’entend en Europe … La coupe ressemble à celle des siècles passés.

le sarong, un simple bande de tissu qui se noue autour de la taille, la robe blanche est transparente, et automatiquement, le sarong sert à limiter la transparence.

Comme j’y étais, j’ai pris pour moi, du savon, du savon à l’huile de laurier, d’olive et de palme

j’aime cette odeur très masculine, ce n’est ni le savon de Marseille, ni celui d’Alep …

et bien entendu de soude ou alcali
ce savon est fabriqué en Syrie, à Damas … et en connaissant l’actualité internationale qui est atroce, j’essaye de ne pas penser aux massacres qui ont lieu en ce moment.

j’ai pris un cône à henné, je ne crois pas que je vais essayer mais qui sait … qui ne tente rien …

Comme je sais que l’homme de ma vie ne les portera jamais, il ne me reste plus qu’à tailler, broder, trouver de vieilles dentelles pour me créer des modèles uniques tant en pantalon qu’en chemise, j’aime détourner les vêtements, des bleus de chine, aux combinaisons de travail, en passant par les vêtements ethniques ou ceux professionnels … alors on verra ce qu’ils deviendront … et savez vous pourquoi …. c’était ce que je trouvais sur les marchés quand j’étais beaucoup plus jeune et que je n’avais les moyens d’être à la mode (de toutes façons je n’aimais pas ressembler aux autres, quand la mode était au pastel, je m’habillais en noir), alors je transformais, les chemises de mon père au col et aux poignets usés, les vêtements que je trouvais aux puces, les chaussures années 50, les caleçons de grand père teints … bien oui je suis une enfant de 100 idées, vous le saviez déjà non ? ;-)

Belle journée à vous, ici il fait du vent, j’ai honte de dire que j’ai froid à 18 degrés, je ne suis pas trop sortie cette semaine, j’ai du travail, alors bientôt les instantanés de la ville dès que le temps et mon emploi du temps le permettent.

A demain si vous le voulez bien.

Ca avance, je vais y arriver … je vais y arriver …

Classé dans : 365 petits riens | 21

L’été sera en couleurs …. si j’arrive à terminer avant l’été ;-)

Si tout va bien, si j’y survis, bientôt en kiosque.

Indian Dreams …..

Classé dans : 365 petits riens | 20

De quoi rendre humble n’importe quelle brodeuse ….

Je n’entre jamais dans cette boutique, si j’y vais, j’y reste la journée.

Chantal c’est Lulu …. ;-)

(tu sais l’endroit que quand je reviens, et que je prends l’avion, je me retrouve avec une surtaxe à payer ;-)) mais promis la prochaine fois, je ferais un peu plus de tri envers celles qui me demandent  de leur ramener de la soie)

Vent de sable en vrac ….

Classé dans : 365 petits riens | 8

Ce n’est pas vraiment la tempête, c’est le vent de sable chaud, qui s’insinue partout, et qui vous fait respirer des particules de verres.

 

Vu d’en haut ça donne ça ….

Vu d’en bas ce n’est pas plus net ;-)

Vraiment pas …

le soleil essaye tant bien que mal à percer au travers du nuage de sable …

les trottoirs se recouvrent peu à peu, et chacun se protège …

Tout se recouvre petit à petit …


nettoyage obligatoire …

Sur les voitures c’est le chaos, encore il n’a pas plu …

ça ne m’empêche pas de saisir au vol quelques petits riens, un fil barbelé ….

le chat qui se protège, les tables qui se recouvrent.

les belles des milles merdiers ….

quelques « boiseries » plastiques pour décoration et autres …

protéger la vitrine du magasin du soleil …

Un panneau qui fait de l’ombre … j’ai aimé …

un autre en arabe … il a peu de panneau en arabe on en trouve dans les secteurs …

et le petit rien que j’adore, une tomate a poussé en bas de l’immeuble, dans le sable, toute seule …

c’est un temps à sortir voilée sans orientation extrémiste aucune je vous l’assure …

Belle journée à vous, je crois que la journée va être broderie au frais dans le salon.