Black Jack et le bois

Classé dans : 365 petits riens | 2

La neige persiste à plusieurs endroit elle prend ses quartiers d’hiver. la Provence est belle sous son ciel bleu.

Ranger le bois, car  « quand femmes ranger le bois, l’hiver sera froid » …

S’amuser à faire des boules de neige avec Black Jack (le chat de ma soeur), le malouin, qui tire son nom du drapeau des pirates.

Sourire des  juments intriguées se demandant quel drôle de tas de foin se trouve au milieu de leur champ

Faire des free hugs avec le chat et les juments

Réussir à empiler proprement à l’abri nos quatre stères avant la tombée de la nuit,

Attendre que neige revienne

 

Finir la journée, avec un grand bol de chocolat chaud et reprendre tout doucement ma vie de Kratrice Rurale.

 

 

EnregistrerEnregistrer

Sur ma route, la campagne se prépare

Classé dans : 365 petits riens | 0

Elle se prépare pour le solstice d’hiver, et c’est joli.  Les oiseaux piaillent et se réchauffent au sommet des amandiers, la Sainte Victoire se dessine doucement, le gel cristallise et pétrifie chaque brin d’herbe que le soleil essaye de libérer. J’ai vu une grassouillet rouge gorge, ressemblant à s’y méprendre à Tipiti, le rouge gorge héros du livre d’apprentissage à la lecture de ma soeur et je souris. Les cabanons prennent la pause, comme dans une crèche de Provence à l’échelle humaine, je m’attends à voir sortir le berger et ses moutons, et je me dis que les fumées au fond du tableau c’est le Boumian qui est peut être en train de faire un flambée au loin, à côté de sa roulotte.

En arrivant devant la porte de mon bureau, des lutins ont installé la boite aux lettres du père Noël et si je lui écrivais cette année, j’ai tant de choses à  lui dire …

EnregistrerEnregistrer

Cristaux

Classé dans : 365 petits riens | 2

La neige a fait place à la glace, qui s’illumine de petits éclats en paillettes solaires, il fait si froid. Les vitres des voitures se sont recouvertes de dentelle de givre, de minuscules forêts polaires se dessinent sur les buches, Jujube est téméraire, mais se demande bien où il va pouvoir creuser les trous nécessaires à ses toilettes …  des fleurs de strass prennent possession du territoire, la campagne s’est recouverte de cristal, la lumière a repris ses droits.

Bon dimanche

EnregistrerEnregistrer

Dans le silence étourdissant de la non vie.

Classé dans : 365 petits riens | 13

Je n’aime pas la neige, je n’ai jamais aimé la neige, ce silence assourdissant, la nature figée, cette horrible impression de non vie, les terres gelés, les oliviers blanchis, heureusement que j’ai croisé un oiseau sur mon chemin, à peine réveillé, s’interrogeant sur le pourquoi des choses. Je suis gelée, la neige tombe doucement. Le feu dans le poêle crépite … c’est bien l’hiver qui s’annonce en grand pas.

Il a neigé en Provence, heureusement ce n’est pas si fréquent que ça et ça ne dure pas. J’avoue préférer les déserts de sable grouillants de vie aux déserts gelées, d’ailleurs aujourd’hui, c’est la fête nationale des Emirats Arabes Unis, ça me manque ….

Il se remet à neiger, j’entre en hibernation, bloquée par la neige, cernée par les loups, je reviendrai au printemps ;-)

 

 

 

La neige du 1er décembre

Classé dans : 365 petits riens | 2

Il a neigé sur Belle Etoile, tout est silencieux, les chats s’en donnent à coeur joie et jouent dans le pré … il fait froid, il fait très froid, la lumière est encore plus belle à l’heure où je vous écris, le ciel s’est teinté de rose, il va falloir que j’affronte le gel pour partir travailler. Belle journée à tous.

Dans ma rue, ils se préparent

Classé dans : 365 petits riens | 2

Pour créer la magie de Noël, je me demande si elle sera présente chez nous cette année, on fera tout pour ..  la vie n’a jamais été un long fleuve tranquille mais tout le monde le sait. J’ai aimé tant et plus me promener là, pendant mon enfance au moment de Noël, mais les commerçants ont changé, l’atmosphère a changé, les odeurs ont changé ou peut être est ce moi qui ai changé.

Belle journée à tous, bientôt le calendrier de l’avent et une première bougie dimanche.

Anniversaires

Classé dans : 365 petits riens | 3

Elle a fêté son anniversaire, 25 ans qu’on se connaît, c’est mon amie … et je regarde son fils qui lui fête également le sien, il y a exactement 20 ans, je le cherchais partout, il s’était coincé dans ma cuisine et allégrement trempait les croquettes du chat dans la gamelle d’eau … le baby sitting avec lui n’était jamais de tout repos. C’est impossible que tous les deux aient cet âge, les années sont passées à toute vitesse et nous sommes toujours là à s’appeler quand ça va mal, quand ça va bien, à partager les bons et les mauvais moments.

Montaigne disait de son amitié avec La Boétie, parce que c’était lui, parce que c’était moi, et aujourd’hui cette amitié encore inexplicable, c’est tout simplement parce que c’était elle parce que c’était moi.

L’auberge du Broussan à Evenos n’a pas changé de place, la route sinueuse est intemporelle (et nauséante, je hais ses virages) , et j’aime ces journées où on se retrouve, juste pour le plaisir d’être ensemble, avec quelquefois un invité surprise, mais que serions nous sans les chats .. bientôt Noël.

Encore Bon Anniversaire à tous les deux.

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Trésors d’armoire

Classé dans : 365 petits riens | 6

Que restera-t-il de nous lorsque nous ne serons plus là ? Peut être une nappe à thé ou un napperon désuet au fond d’une armoire ou sur un vide grenier. Peut être qu’ils échapperont aux chiffons et quelqu’un les gardera précieusement ou les ramassera, trésors infimes d’une vie. Et je vois doucement, une dame tirer sur son aiguille, heureuse du travail accompli et je vois la brodeuse, broder ce qui sera ornement de son quotidien, charmant art populaire, de fil et de coton.

Ils sont là dans la vieille armoire en attente d’une nouvelle vie, un thé avec des amies … peut être, ou décoration éphémère sur un table de salon. Elles auront laissé une trace dans les mémoires, anonyme certes, mais une trace quand même.