• Inspiration

    Imprimé « Edith » Raymond et Roseanna

    J’ai rencontré Edith Raymond, un de mes dinosaures du patchwork contemporain (c’est gentil le mot dinosaure, elles sont peu nombreuses, mais elles sont très importantes pour moi, des maîtres et des mentors) en participant à ses challenges, c’était hier en 2008, je suis allée voir une de ces expositions et de fil en aiguille et c’est le cas de le dire, j’ai demandé à Edith d’exposer plusieurs fois lors des Aigu’illes en Luberon dès la première édition en 2009, elle a exposé ses challenges de plusieurs années et bien sûr ces oeuvres si graphiques et intemporelles qui sont elles, la preuve … je vous la donne tout de suite. Aujourd’hui…

  • Restauration d'une ancienne caravane

    Miss Pillywiggin, notre caravane de la fin des années 60

    Il y a maintenant presque dix ans, un voisin nous offrait deux caravanes qui sont restées au fond du jardin, durant tout ce temps. Je pense que certains s’en souviennent c’était sur les 365 Petits Riens, j’imaginais refaire la plus petite, finalement la seconde était en meilleur état. Bien souvent sur mes photos on les voyait se détériorer d’années en années. Et puis 2020, des tout-petits qui veulent passer des vacances loin de la ville, et une ado qui ne peut pas aller n’importe où et qui a envie de recevoir ses amis loin de la foule et de ses parents. On s’y est tous mis, surtout mon mari, qui…

  • Inspiration

    L’histoire secrète des Mongols

    J’ai découvert par hasard sur facebook, les photos de cette broderie digne de la tapisserie de Bayeux, l’histoire secréte des Mongols et de Gengis Khan, j’ai effectué mon partage, car j’avais décidé en tant que community manager d’une page textile de parler ce matin des broderies mongoles. Je suis restée bouche bée, et je le suis encore, j’ai fait des recherches sur l’histoire secrète des Mongols, un livre qui raconte la véritable histoire, et non pas celles écrites, par les chinois, les persans ou nous européens. Je crois que je vais me laisser tenter par ce livre, qui me donne envie d’en savoir plus, et que l’on doit trouver assez…

  • Les petits riens de la Bastidane

    Pour Vous, l’Esprit de la Terre à broder

    Ne jamais cesser de rêver, il ne faut jamais l’oublier, l’esprit de la terre est né d’un lueur d’espoir, celle qui chuchote, je suis la terre, je suis toute puissante, je renaîtrais chaque fois de mes cendres, n’abandonne pas, ne renonce pas. Si vous voulez découvrir sa naissance, elle est sur les petits riens. Vous pouvez le broder comme vous le voulez, au point de tige, au point lancé, au point avant, les photos sont assez volumineuses pour vous en inspirer, j’ai utilisé des soies, mais le coton, le mouliné, le fil à coudre fera tout aussi bien l’affaire, broder avec ce que vous avez, et votre broderie sera prête…

  • Merci

    Merci

    Un simple merci, avec la seule chose que je sais faire broder, un ex-voto, non pour un dieu, mais tous ceux qui oeuvrent pour nous en ces temps difficiles pour les remercier, soignants, enseignants, non soignants, routiers, informaticiens, employés de l’alimentaire, bénévoles, techniciens de toutes les entreprises qui nous permettent d’avoir le confort, merci à tout ceux qui se démènent confinés ou non pour nos vies. Prenez soin de vous, prenez soin des vôtres. Protégez vous. Encore Merci.

  • Inspiration,  Ouvrages

    Pour les tout-petits à faire pour Pâques – Lola l’infime

    Les infimes sont des petites créatures que l’on croit inanimées et pourtant, elles sont parmi le peuple des Improbables, celles qui font le moins de bruit, cailloux, oeufs ou étoiles… elles se posent doucement au creux des rêves. Lola est le premier infime du petit peuple inanimé. Pour Pâques je vous propose de coudre des Lola, vous avez un peu de fil, une aiguille, des tombées de tissus ou de feutrine, dans votre boite à couture. Voilà pour initier les enfants à la broderie, je vous offre les explications, le temps est long pendant le confinement. Je pense bien à vous. Tenez bon. Prenez soin de vous, surtout, pas d’imprudence.…

  • Ouvrages

    Bientôt le Printemps, nouvelle collaboration avec Au Ver à Soie

    J’ai eu le plaisir et le bonheur de travailler avec les merveilleux fils et rubans d’ Au Ver à Soie, pour créer une nouvelle petite « bête » à bonheur, qui vient rejoindre la famille des petits riens de la Bastidane pour Au Ver à Soie. Vous trouverez le kit (ou plutôt les Kits) dès la semaine prochaine chez leurs revendeurs et à l’Atelier 196. J’ai adoré broder ce printemps là, j’espère que vous aurez autant de plaisir à le faire, et puis elles sont tellement importantes, nos abeilles.

  • Inspiration

    Ex Voto Bohème

    Il y a quelques années (je dis bien années, je suis une fille très longue à se décider), j’avais promis de créer pour Cécile Balladino (Eclectic Gipsy) un Ex Voto brodé et je trainais dans ma création parce que Cécile est à mille lieues de mon monde, dans son monde les couleurs sont Reines, dans le mien elles se défilent et s’estompent, dans le sien, les couleurs claquent, les miennes se font discrètes. Mais j’ai relevé ce défi chromatique, si éloigné de mon univers et j’ai aimé ça. Bohème un peu, brodé beaucoup, perlé énormément, gipsy totalement, il est né sur ma table. Un Ex Voto c’est une offrande à…

  • Inspiration

    Êtes vous Miss Marple ou Mary Poppins ?

    L’irrésistible Carpet Bag ou le sac du pauvre, Un peu d’histoire, voulez vous bien ? Avec, l’expansion rapide des chemins de fer dans les années 1840, les voyageurs de toutes classes sociales furent nombreux, il y avait donc une urgence à créer des sacs de voyages bon marché, loin des malles cabines des passagers de l’Orient Express (d’accord l’Orient Express c’est en 1883, mais je ne trouve plus les noms des paquebots). Des milliers de Carpet bags ont été ainsi fabriqués avec de vieux tapis d’Orient de récupération, un peu de travail de sellerie pour les anses, ils existaient dans toutes les tailles, peu onéreux, ils étaient vendus entre 1…

  • Inspiration

    HARI KUYÔ 針供養

    Rendons Hommage à nos aiguilles. Je tiens à remercier Cécile Balladino pour ce partage qui m’a permis de découvrir ce rituel, l’article est issu de Vivre le Japon « ….. CERTES, DANS TOUS LES PAYS DU MONDE, LES ARTISANS SONT ATTACHÉS À LEURS INSTRUMENTS DE TRAVAIL MAIS EXISTE-T-IL UN AUTRE PAYS QUE LE JAPON OÙ L’ON OFFRE DES CÉRÉMONIES RELIGIEUSES À SES INSTRUMENTS USÉS ? Pinceaux des dessinateurs et des calligraphes, ustensiles à thé des professeurs de chadô (la cérémonie du thé), couteaux des cuisiniers et autres ustensiles usagés se voient dire une messe et passent en général à travers les flammes du feu rédempteur lors d’une cérémonie appelée kuyô. Les aiguilles, elles, ont un autre sort.…