Journée de la femme

Classé dans : tradition | 9

Un débat fait rage en ce moment, pour ou contre « la journée de la femme » instituée en 1982.  Il y a des jours où je me demande si personne n’a rien d’autre à faire. Une journée pour la femme, pour quoi faire ? C’est comme si nous étions pour ou contre le 14 juillet ou l’armistice  …. Pour se souvenir bien évidement pour se souvenir qu’il y a moins d’un siècle que nous votons, nous les femmes, nous sommes des citoyennes à part entière que depuis le 21 avril 1944 et nous voterons réellement la première fois le 29 avril 1945, autant dire hier dans l’histoire.

Par ce petit message, je remercie mes grands mères et arrières grands mères, qui se sont battues pour que nous ayons ce droit, je remercie ma mère qui a continué le combat.

Alors oui,  je suis pour la journée de la femmes, et aujourd’hui c’est la journée du souvenir des droits durement acquis et pas uniquement celui du vote et ces droits doivent rester inaliénables. Je veux cette journée aussi, pour se souvenir que nous sommes des privilégiées de par le monde, pour se souvenir qu’en 1960, malgré votre salaire, votre travail, il vous fallait l’autorisation de votre mari pour ouvrir un compte en banque, pour se souvenir que des femmes ont été condamnées à mort pour avoir avorté  et surtout pour ne pas oublier qu’il y a encore des endroits sur cette planète où la femme n’a pas toujours pas d’âme.

 

Mesdames, je vous souhaite une belle journée.

Hubertine Auclert, aux alentours de 1900, Photo faisant partie de l’exposition de la journaliste Camille Sarret montée en 2010 « l’émancipation des femmes françaises »
 

A regarder également sur ARTE « Les Suffragettes »

Ni paillassons, ni prostituées. À travers cinq portraits de femmes, retour sur une lutte acharnée pour le suffrage au féminin, l’égalité et la justice.

merci Audrey pour l’info.

 

 

9 Responses

  1. marjolaine

    oui et effectivement la journee de la femme ne devrait pas se resumer…à un seul jour

  2. la fée faribole

    Bonsoir ,
    Moi aussi , je pense qu’il est important qu’une journée soit dédiée à la Femme .Une journée pour se souvenir de nos mères , grd-mères … celles qui ont milité au grand jour et celles qui ont oeuvré à leur manière au foyer à bas bruit avec obstination ,une journée pour raconter à nos jeunes , ouvrir les débats , échanger et parler de l’avenir aussi .
    La journée est symbolique car l’avenir se construit quotidiennement.
    Bonne fin de semaine
    Sandrine

  3. Joris-Bovy Jenny

    La journée de la femme, c’est ce qui se passe entre son lever et son coucher…et ce n’est pas rien!
    Je n’ai jamais compris le pourquoi ni le comment …la femme met au monde des enfants qu’elle éduque, qui deviennent des hommes reniant la femme et par là même reniant leur mère ! ils se permettent d’édicter des lois contre les femmes, ils touchent un salaire plus important pour un travail égal et dans certains pays , au nom de la religion les femmes sont pratiquement séquestrées et traitées pire que des animaux…alors que la femme est bien plus forte que les hommes en général ! Mais bon, j’enfonce des portes ouvertes ….

  4. marie62

    j’ai une chance exceptionnelle c’est d’être née dans une famille où les Femmes ont toujours été considérées à leur juste valeur …. elles travaillaient et elles étaient considérées par leur mari respectif …. maman mes grands mères mon unique tante …. à leur place à côté du maitre de maison pas derrière ni devant !!!!
    hier j’ai passé ma journée à Cambrai où j’ai visité deux musées l’un « Pompidou itinérant » qui fait le tour de france sous un chapiteau et l’autre le musée de la ville …. en plus le soleil était présent avec une amie nous sommes allées au restaurant le midi !!! la détente compléte ….

  5. Marie-noelle

    La journée de la femme, je trouve ça très cloche comme dénomination, je serais plutôt pour que cette journée s’appelle « la journée des droits de la femme  » histoire de mettre l’accent sur les droits bafoués et les combats passés et à venir.

  6. Agnès

    chacun de tes articles m’enchante.
    celui là particulièrement!
    merci pour ce bel encart, journée de la femme pour ne pas perdre de vu ces droits fondamentaux qui ne l’ont pas toujours été, et qui doivent le rester.
    lutter et être vigilante ne nous empêche pas néanmoins de manier l’aiguille comme notre vieille Pénéloppe ;-)
    merci.
    Agnès.

  7. Annie de Laragne-Montéglin

    Par nos travaux d’aiguilles, nous montrons aussi notre valeur… Moi, je n’ai eu que des fils mais j’ai essayé de les élever dans le respect des femmes, dans le partage des tâches…
    La journée de la femme est essentielle mais c’est toute l’année qu’il faut rester vigilante…