Je vous souhaite de belles fêtes de fin d’année

Classé dans : 365 petits riens | 14

Noël arrive à grands pas, on va fêter la naissance d’un petit enfant qui aurait dû  changer le monde, il y a 2000 ans.. les étoiles s’éclaireront peu à peu dans le ciel, le jardin s’éclairera d’une lumière différente, il manquera des étoiles à mon arbre, c’est ainsi que le monde est. Nous avons décoré le jardin.

Je vous souhaite un merveilleux Noël, que vous soyez croyants ou pas (comme moi), une nuit de trève ne peut faire de mal à personne.

La Bastidane reviendra en 2018 plus forte que jamais. Parce que les rêves d’enfant, tant qu’on est vivant, il est encore temps.

JOYEUX NOEL

et n’oubliez pas les petits riens ça continue, moins assidus, mais ils existent encore.

Alors, allons chercher le feu des étoiles.

 

Quand on laisse mourir le feu de Noël, il n’y a plus qu’un moyen de le rallumer. C’est d’aller chercher le feu des étoiles.
[ Les autres et les Miens (1979) ] Pierre Jakez Hélias

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Les oeufs comme les pierres dorment quelquefois

Classé dans : 365 petits riens | 5

 

 

 

Des oeufs de carton, un peu de peinture acrylique blanche, un crayon de papier et une touche d’or avec un Posca doré…. quelques improbables ont vu le jour, hier soir,  …. ils sont tombés dans le jardin.

Il ne faut pas faire de bruit pour les cueillir, sinon ils se réveillent, et quand ils se réveillent, ils posent un regard immense sur ce monde, de ces regards impénétrables, interrogateurs, qui vous font vous sentir tout petit.

Ces regards qui vous font réfléchir à tout, et surtout à la vie.

Ils vous questionnent et là vous ne savez que répondre … comment auriez vous les réponses d’ailleurs, seul sous la pluie dans votre jardin …

Personne n’a la réponse. Alors dans un immense silence, ils vous font comprendre, qu’ils ne sont pas tombés par hasard,

ils sont le symbole de la vie.

Ils sont la naissance du monde.

Ils sont l’origine du tout.

Ils sont l’emblème de l’immortalité

mais comment pouvions nous le savoir, dans notre société où la culture s’étiole un peu plus chaque jour.

Et vous les accueillez dans votre vie, car vous les attendiez depuis toujours.

 

DSC_0876

DSC_0880

L’un d’eux est encore endormi, il était si long ce voyage depuis la nuit des temps… Je n’ai pas cousu, je n’ai pas brodé, superstitions de la semaine Sainte, mais rien ne pouvait m’empêcher de prendre un crayon.

Je les aime bien, ils sont énormes … c’était ma façon à moi, de vous souhaiter un bon dimanche de Pâques.

Le ciel est gris, il fait froid, la lumière impossible pour immortaliser le grand saut des oeufs dans le jardin, il est fort possible ….que  la chasse à l’oeuf, se transforme en course à l’escargot.

A découvrir ici , la symbolique de l’oeuf

 

DSC_0889

 

DSC_0897

 

DSC_0900

 

DSC_0901

 

 

Tous les morceaux se transformèrent en choses bonnes et utiles :
le bas de la coque de l’oeuf forma le firmament sublime,
le dessus de la partie jaune devint le soleil rayonnant,
le dessus de la partie blanche fut au ciel la lune luisante :
tout débris taché de la coque fut une étoile au firmament,
tout morceau foncé de la coque
devint un nuage de l’air le temps avança désormais…

(mythologie finlandaise)

EnregistrerEnregistrer

Calme, Prendre le temps de créer « une nouvelle revue en kiosque »

Classé dans : 365 petits riens | 5

 

Un nouveau trimestriel, découvert chez mon marchand de journaux, j’aime déjà et surtout je me sens très tendance avec mes petits riens

découvert en buvant un café en terrasse, entre midi et deux, et en savourant l’été qui semble enfin là.

 

 

Découvrir un petit plus sur la page Facebook, Respire

Bonjour Avril

Classé dans : 365 petits riens | 8

 

Les poissons, les lièvres, les lapins et les cocottes et les oeufs de Pâques, Avril est le mois que je préfère … même si le temps n’est pas au beau fixe aujourd’hui.

Dans moins de deux mois AIGU’ILLES EN LUBERON battront leur plein, je vous en reparlerai, vous savez que cette manifestation est un peu mon bébé et celui d’une famille entière … A bientôt pour les nouvelles aventures de la Bastidane, organisatrice du grand voyage sur la route de la création textile.

 

Pêle-Mêle de Noël

Classé dans : 365 petits riens | 3

Les vacances, c’est le moment où l’on peut créer …. dire que demain il faut déjà reprendre le travail.

Se créer son bullet journal pour bien commencer l’année …

 

 

Buller en regardant la campagne givrée …

Abandonner l’idée d’avoir des santons debouts…

Et un sapin droit

Ne déroger en rien à la tradition …

Coudre des photophores d’organdi

Peindre du vieux fer rouillé …

s’émerveiller devant la résurrection d’une rose de Jericho

Eclairer des lanternes pour baliser la piste d’atterrisage des rennes du Père Noël.

Dresser une table elfique

Sortir les vieux bricolages …

Décorer suivant les traditions

En faire des nouveaux …

et ranger l’atelier ….

Les vacances ça passe trop vite, surtout quand on se paye de luxe d’avoir la grippe.

Demain reprendre le chemin du travail, et imaginer le bonheur des prochaines vacances.

Si vous avez envie de lire les histoires qui se rapportent à toutes ces photos c’est sur les petits riens de la Bastidane

Adieu 2015

Classé dans : 365 petits riens | 7

DSC_0607

 

Parce que ce matin, il faisait si beau sur la Provence, que je me suis dit que l’année qui commençait était peut être une promesse de belles pages à écrire.

Je vous souhaite de tout coeur une merveilleuse année 2016.

DSC_0152

Je vous souhaite de réaliser vos rêves