Sara Rahbar

Classé dans : Augusta, Decouvrir un artiste | 5

 

 

Sara Rahbar, Née à Téhéran en 1975, elle a fui l’Iran avec sa famille après la révolution islamique. Installée à New York, Sara Rahbar s’est fait connaître par cette série de drapeaux américains ou iraniens sur lesquels elle colle et cut-up des objets et tissus traditionnels, issus de pratiques artisanales. Pour une fusion des cultures.

Hier matin, j’ai partagé des photos des drapeaux de Sara Rahbar sur facebook, sans trop réaliser … ses oeuvres me disaient quelques choses m’interpellaient, on en a parlé avec des amies artistes …. et ce matin, en lisant mon fil d’actualité, et les partages de cette photo, j’ai réalisé …. j’ai réalisé que j’avais vu ces ouvrages en vrai …. quand j’étais aux Emirats Arabes Unis ….

Pourquoi est ce que j’ai une cervelle d’oiseau … son travail est poignant, émotionnellement très fort,  je vous laisse découvrir ses réfléxions textiles sur la guerre, la vie, cette vie si courte que l’on ne sait la préserver.

Elle expose actuellement à Dubaï  au SPM (Salsali Private Museum)  une  exposition d’artistes contemporains qui s’intutile Life is too short, jusqu’au 31 juillet 2012, j’envoie un éclaireur ….

 

A découvrir son site

Sara Rahbar

 

Solstice

Classé dans : Inspiration, Ouvrages | 8

J’ai cherché tant et plus des images sur le net pour fêter demain le solstice d’été, et je me suis mise à chercher « Robe couleur du soleil », et …. je suis tombée …
sur un de mes ouvrages au tyvek peint puis chauffé au décapeur thermique.

Au Prince amoureux elle dit:
Je ne saurais être contente
Que je n’aie une Robe encore plus brillante
Et de la couleur du Soleil.

Le Prince qui l’aimait d’un amour sans pareil,
Fit venir aussitôt un riche Lapidaire
Et lui commanda de la faire
D’un superbe tissu d’or et de diamants,
Disant que s’il manquait à le bien satisfaire,
Il le ferait mourir au milieu des tourments.
Le Prince fut exempt de s’en donner la peine,
Car l’ouvrier industrieux,
Avant la fin de la semaine,
Fit apporter l’ouvrage précieux,
Si beau, si vif, si radieux,
Que le blond Amant de Clymène
Lorsque sur la voûte des Cieux
Dans son char d’or il se promène
D’un plus brillant éclat n’éblouit pas les yeux ….

Extrait de Peau d’âne de Charles Perrault

alors pour fêter le solstice, la recette d’un gâteau au Safran pour demain ou le soir de la Saint Jean.

Gâteau de Cornouailles au Safran

1 ½ cuillère à café de Safran
1 tasse d’eau bouillante
½ tasse de beurre
1 ½ de sucre
¼ de cuillère à soupe de jus de citron
2 œufs
2 ¾ de farine
1 tasse de groseilles
1 tasse de fruits confits
1 tasse de raisins
Levure chimique
Sucre pour saupoudrer

Mélanger l’eau bouillante et le safran et le laisser reposer jusquà ce qu’il soit froid.
Mélanger tous les ingrédients avec l’eau et le safran.
Enfourner à 350 degrés pendant 50 minutes, saupoudrer de sucre avant de servir.

Et n’oubliez pas d’aller récolter des herbes magiques, demain et le jour de la Saint Jean.

Gala Smaga Poupées Russes

Classé dans : Decouvrir un artiste | 8

Gala crée des poupées, et leur donne une vie fantomatique, lisière du monde réel et des songes, elle redonne vie également à des poupées anciennes oubliées, abimées en réinterprétant à sa manière le temps qui s’enfuit.

Emerge de ces oeuvres, cette mélancolie russe, si empreinte de cette infinie tristesse qui donne envie de se pelotonner comme un enfant fatigué dans un couverture usée et de retrouver sa poupée.

A découvrir le monde de

Gala Smaga

 

 

Nomadic Wonderland . Eunsuk Hur

Elle a crée un style,  un design particulier, qui fait que vous pouvez porter sur vous comme vêtement, votre décoration intérieure, celle de votre maison. Chaque vêtement est conçu de telle manière que par le biais de votre imagination, vous le recréez vous même. Elle insiste pour penser durablement, dans sa conception de design, chaque pièce peut être « upcycler » au bon vouloir de chacun. Chaque création est interchangeable, et offre une possibilité immense d’expression personnelle.

 

 

Cuir, cachemire, feutre de laine, bois, techniques ancestrales ou modernes comme la découpe au laser, la gravure sur cuir.

chaque pièce est une oeuvre d’art.

 

 

Découvrir son site NOMADIC WONDERLAND

 

J’espère que ça vous fait plaisir que je reprenne un peu les vieilles habitudes comme du temps d’histoires de boites à couture, pour vous faire découvrir des artistes. Sinon dites le moi …

Karen Halt

Classé dans : Decouvrir un artiste, Inspiration | 2

Pour rester dans le domaine du rêve, Karen Halt coud ses sculptures à la main, elle les peint à l’acrylique, les trempe dans de la cire d’abeille et de la résine, qu’elle met ensuite à durcir sur des formes rigides.

Lorsque j’entre dans le monde de Karen, onirique, fantomatique, j’ai l’impression d’être Alice de l’autre côté d’un miroir, errante d’oeuvre en oeuvre, me surprenant quelquefois à découvrir mon image dans le reflet d’un tableau, dans le détail d’une robe, perdue dans un jardin extraordinaire empreint des choses du passé, décelant au niveau d’un col, d’un caraco, d’une chemise, l’histoire d’une vie.

Je vous laisse découvrir ? Karen Halt 

Reprise d’un article de novembre 2008 du blog Histoires de boites à couture