Flânerie, enfin presque

Classé dans : 365 petits riens | 2

Je vide mon atelier, pour mieux le ranger. En passant d’un côté de l’autre de la maison, j’arrange un peu les fleurs de la passion, qui commençaient à s’enchevêtrer dans la vigne vierge. Je regarde les semis de monsieur, je les sors pour qu’ils prennent un peu le soleil. Il les chouchoute et j’en prends soin également, Surtout mon persil très timide sous sa cloche de verre. Les pivoines de l’atelier forment un haie douce, je les aime. Il faut que je tonde dans ce coin pour vous montrer comme c’est joli.

j’ai planté des grimpantes aux pieds des échelles, j’espère que cette année elles pousseront.  J’aime la maison qui se camoufle derrière l’églantier, anticipant les chaleurs de l’été qui approche à grand pas. Le premier des seringats a fleuri.  Les arbustes à fleurs s’éclatent et moi aussi.

Je fais toujours la même ballade du matin. Le jardin m’attire irrésistiblement dehors, je me dis que vous allez vous lasser. Mais j’y découvre toujours quelque chose de nouveau. Ce matin les artichauts sont là, je ferai un petit rien spécial artichauts.

J’ai mis les tapis de l’atelier sur le gravier, pour les nettoyer à grandes eaux et au balai brosse. Ils ne sont pas perdus pour tout le monde. J’ai des chiens de luxe. Au jardin of course mais sur des persans.

Je ne vous ai pas dit, j’ai des marguerites, des vraies, celles de « je t’aime, un peu, beaucoup ». J’avais semé l’année dernière dans une jardinière des graines de Reine Marguerite, la jardinière, rien, nada, pas la moindre pousse verte, un gros orage et la jardinière s’est décrochée du vieux vélo. J’ai tant bien que mal remis la terre à l’intérieur. Et cette année, trois pieds ont poussé autour de ses roues. Donc voilà j’ai des marguerites dans mon jardin. Ce que la nature veut, la nature peut et sans aide de l’humain.

 

Je retourne vite à l’atelier, sinon je n’aurais pas fini, l’objectif que je me suis fixée pour ce soir.

A demain peut être ou après demain. C’est difficile pour moi, la reprise des petits riens, j’ai l’impression d’avoir oublié comment faire.

 


 

 

 

2 Responses

  1. Lolau Rouge & Lin

    Comme toujours j’adore voir ton jardin !! il est si beau ! merci pour le partage :

  2. Carole

    Ho! C’est tout en douceur ta balade au jardin, en douceur et en beauté merci de partager ton petit rien du matin. Toi ton jardin t’appelle et moi ton petit rien m’appelle, tu as rien perdu c’est toujours agréable de prendre le temps de te lire et de regarder tes belles photos merci !!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.