Le cadavre exquis du dernier Mardi c’est permis

Classé dans : Inspiration | 3

Un jeu sur le net  « un cadavre exquis », voici les phrases des participantes, et l’exquis cadavre empreint de nostalgie.

Nostalgie comme celle de ma provence …dont la douceur s’éloigne un peu plus chaque jour de ma mémoire.

Elle était contente de retrouver ses amies et son école maternelle chérie. Et elle les regarda s’éloigner, leur cartable sur le dos. L’été s’étirait sur un automne doux, c’était jour de confiture à la maison. Mes voisins ont déménagé, ils ne m’ont pas dit au revoir. Il était temps de se préparer à des journées fraîches. En déambulant dans les vignes dorées, l’air embaume de fragrances de fruits rouges. Tu préfère Sam le pompier ou la Panthère Rose? C’est moi, l’innocente aux yeux bleus qui vais attendrir l’épicier. Un roudoudou, un caramel mou moi je suis au paradis.

Tiphaine , Nathalie L , Ehaa , Mylise , Christyn , Chaourcinette  et bien sûr l’organisatrice, vite un petit clic, pour découvrir les photos et les très beaux textes qui accompagnaient la phrase.

Ina Georgeta Stastecu

Classé dans : Augusta, Inspiration | 4

On a quelquefois la chance de croiser dans sa vie des personnes fabuleuses, ma rencontre avec Ina Georgetta Statescu remonte a plus de 10 ans, et je n’ai jamais cessé d’admirer d’aimer et de d’être émerveillée par son travail, elle m’a fait le plus beau cadeau en me demandant d’exposer pour les Aigu’illes en Luberon, je n’aurais jamais osé lui demander. J’ai eu la chance de suivre ses cours, en avril et en août, et oui mon été a été studieux.

En avril à Marseille, dans un lieu magique, le Château de Bois Luzy, devenue auberge de jeunesse, une rencontre improbable d’un peintre devant « ma » Bonne Mère, un lieu à l’atmosphère empreinte de nostalgie.

Et au mois d’août, chez moi tout simplement, une journée douce et magique, loin des horreurs quotidiennes, quelques dames heureuses de suivre le cours avec nous, d’autres ne réalisant pas leur chance.


Je suis bien loin encore de la sensibilité, la douceur, la poésie des ouvrages d’Ina, ma page est encore blanche, mon aiguille est muette, il me reste à écrire sur le grand livre de l’art textile, où je ne suis qu’une petite chose.

Ina Georgeta Statescu

Fin d’été, broder, buller c’est terminé …

Classé dans : Inspiration | 4

L’été c’est essayer de crocheter et de tricoter ….

Essayer de chiner …

Essayer de faire des confitures ….

Essayer de buller …

Essayer de se promener ….

Essayer de cuisiner …

Essayer de broder et de jardiner ….

Essayer de prendre le temps de voir naitre un papillon, s’envoler un hanneton ….

Essayer de créer ….

Essayer de sociabiliser et étudier les hérissons …

Et c’est déjà la fin d’un été virtuellement idyllique, mais c’est sans compter sur les coups durs, les moments forts, Aigu’illes en Luberon à monter, à démonter, les pépins de santé, le problèmes cardiaques et respiratoires, les allers retours dans les hopitaux, les soucis moindres mais pas toujours gais à gérer. Finalement je suis heureuse que l’automne arrive puisque je suis au pays de l’éternel été et loin des tracas métropolitains, c’est la rentrée pleine de projets et de résolutions à tenir.

Je crois que j’ai rattrapé les mois de juillet, août, septembre, il me reste le mois de juin et l’exposition à vous raconter. Demain peut être ?

 

Blanc Provencal

Classé dans : Inspiration | 2

Exposition au Musée Provençal du Costume et du Bijou jusqu’au 31 décembre 2011… « Blanc Provençal »… Entrée libre. Hôtel Clapiers-Cabris, 2 rue Jean Ossola – 06130 Grasse

Récidive ….

Classé dans : Inspiration, Ouvrages | 4

Mehndi-like-flowers-tattoo

J’ai deux filles …

Mehndi-like-flowers-tattoo

Mehndi-like-flowers-tattoo

Ca manque toujours de perles et de ruban, temps de réalisation, pendant la pause, 10 minutes, photos et articles compris, pause terminée……… bon je retourne travailler ….

Mehndi-like-flowers-tattoo

Mascotte d’Atelier – Ma Lalaloopsy

Classé dans : Inspiration | 4

Trouvée dans un grand magasin de jouets, il paraît que ça a été la folie des petites filles pour Noël 2010, j’ai trouvé ma Lalaloopsy trop craquante, elle me tendait les bras, et ses grands yeux de boutons me murmurant adopte moi , c’est surtout le concept de sa création qui est géniale. Les Lalaloopsy sont les Ann Raggedy du 21 ème siècle, elles ont tout l’esprit des poupées de chiffons mais ne sont pas en chiffon. Elles sont lourdes, et ont le maintien de poupées de chiffon, la tête qui ballotte les jambes et les bras qui partent dans tous les sens.

Elles ont chacune une histoire, leurs vêtements, le corps sont pour la légende fabriqués avec du matériel de récupération comme les poupées de chiffons du temps jadis. Et la mienne, Tippy Tumblelina a été « conçue » avec un vieux tutu de danseuse et est née le 2 février.
D’autres sont « faites » avec des vieux gants de jardin, une antique robe de princesse ou le costume d’un cosmonaute, et c’est le vêtement de départ qui donne la personnalité de la poupée.

Elles existent en plusieurs tailles, la mienne est la king-size , une trentaine de cm de hauteur, mais j’aime les toutes petites mascottes de poche.

Je l’ai prise pour moi, mais dès son arrivée à la maison …. une petite fille l’a adoptée alors …. à quoi servent les poupées, si ce n’est pour jouer avec des petites filles.

Pour découvrir le monde des Lalaloopsy , sew magical, sew cute ….

Un monde de tendresse dans un monde tourmenté … bon je vais réfléchir à la meilleure façon d’aider le japon avec mes petits moyens.

Si improbables que ça ?

Classé dans : Inspiration | 5

Sont elles si improbables que ça ? C’est la question que je me pose de bon matin

Bonne journée à vous.

Le défi chaussons de lutins est en ligne

Classé dans : Inspiration | 5

Je vous en avez parlé avec mes ballerines de l’esprit de la forêt, les chaussons des participantes sont en ligne sur France Art Textile et Mixed Media

Je vous laisse découvrir les merveilles . C’est sur

France Art Textile et Mixed Media

1 18 19 20 21 22