Carrefour européen du patchwork – III – La collection Poos

Classé dans : Exposition, Inspiration | 11

 

DSC_0850 8DSC_0923 7

Les quilts en chintz de la collection Poos, datant du 18 et 19 ème siècle.

Je m’imprègne des tissus anciens, de leurs odeurs, j’imagine et je voyage dans le temps.

J’ai bien sûr craqué pour le livre de Kay et Lori Lee Triplet et Xenia Cord dédicacé par les trois auteurs, comment pouvais je y résister, pour garder encore un peu auprès de moi, les merveilles du passé et surtout leur histoire.

DSC_0925 7 En pleine action, j’ai même oublié de déjeuner … ;-)

WP_20130912_017

Mes ateliers Salon Tendances Créatives Marseille

Classé dans : Aigu'illes en Luberon, Exposition | 15

DSC_0031 29

C’était mon premier salon en tant qu’exposante, je suis passée de l’autre côté côté du miroir, pas encore très habituée … j’ai aimé.

(j’avais à mon grand désespoir refusé L’amour du fil l’année dernière, étant aux Emirats Arabes Unis à l’époque)

Ce fût un plaisir, un bonheur immense de venir à votre rencontre, j’ai découvert que vous étiez nombreuses à aimer mon travail, à avoir et à garder précieusement « les 24 petits riens à broder avant Noël » épuisé, il me semble l’effet aujourd’hui d’être un collector.

J’ai découvert que vous étiez nombreuses à acheter les revues pour lesquelles je collabore, broder mes ouvrages, combien de fois ai-je entendu, je l’ai brodé celui ci, ou j’ai fait la tortue, le poisson, le hérisson …  j’en suis émue.

J’ai découvert que vous étiez nombreuses à lire la rubrique sur la Toile, dans Magic Patch, et aimer les artistes présentés.

J’ai découvert que vous étiez nombreuses à lire les Petits Riens, et à me parler de mes petits bonheurs qui sont devenus les vôtres.

C’était très émouvant.

Il n’est pas facile lorsqu’on n’a pas de retour de se faire une idée, il n’est pas facile lorsqu’on vit un peu isolée dans sa campagne ou son pays étranger de savoir ce que le public pense de son travail et là j’ai été vraiment vraiment surprise,  surprise et tellement heureuse.

DSC_0034 29DSC_0031 30DSC_0050 17Les ateliers se sont faits dans la bonne humeur, et les rires mais je suis sûre que ça ne vous étonne pas.

DSC_0059 13 Certaines n’avaient jamais brodé de leur vie, et leur bonheur de voir naître sous leurs doigts les fleurs et les points n’a pas de prix.

DSC_0061Alors je vous remercie tous, public, stagiaires, organisateurs, confrères, amis pour m’avoir aidé à l’installation, à me sentir bien, à me rassurer, c’était un moment magique.

DSC_0036

La promotion pour les « Aigu’illes en Luberon » a été fantastique, je ne vous savais pas si nombreux à connaître, à en parler à vouloir venir .. Alors à tous

Merci

je me prépare pour l’organisation des rencontres internationales de Patchwork et d’Art textile puisque je suis l’une des organisatrices, deux casquettes ensemble ce n’est pas facile à gérer, les Aigu’illes passent en priorité,  mais  c’est promis ensuite je m’occupe de très près de la Bastidane.

DSC_0043 23

La « Kratrice » Rurale est sortie de sa campagne, et je peux vous assurer qu’elle ne le regrette pas.

L’aiguille en fête

Classé dans : Exposition | 5

Visuel français sur siteJe vais essayer d’y aller et vous ?

Pour le plaisir d’y retrouver des amis, et surtout pour le plaisir d’y être, déjà 10 ans, j’ai l’impression que c’était hier la première fois. Vivement le mois de février.

Toutes les infos sont ICI

Salon Créations et Savoir Faire

Prendre le temps de repérer tous les livres que je voudrais pour les commander, parce que me transporter des bouquins tout le long d’un salon, c’est horrible, surtout avec une béquille d’une main, un appareil photo de l’autre.

Prendre une option pour une sortie qui aura lieu en janvier, le livre « Crochet Bohème » de Cécile Balladino, il paraît qu’il me fera changer d’avis au sujet du crochet alors je l’attends avec beaucoup d’impatience (et j’en suis sûre :-))

Crochet bohème Cécile Balladino

 et voir un peu du Kaleïdoscope en vrai ….

Et puis en entier sur le Noël Bohème d’une Fée dans l’atelier

Prendre le temps de prendre un thé et un scone, installée dans le salon de thé de l’Oisivethé est un luxe que j’ai adoré …. en profiter pour embrasser Cécile et Aimée et surtout papoter ….

 

Respirer les laines aux douces couleurs …

Faire un tour vers les ateliers, regarder les dames travailler, embrasser Estelle Morin, le professeur es rubans, mon maître es patchwork traditionnel et broderie aux rubans de soie.

Sourire de voir les dames heureuses, d’apprendre chaque point dans les rêgles de l’art pour une dizaine d’euros, elle est comme ça Estelle.

Se promener parmi les expositions et craquer totalement pour le Noël Bohème

d’Odile Bailleul

Redevenir petite fille et croire au père Noël …

et être persuadée que c’est la machine à coudre de la mère Noël.

J’aurais bien laissé mes chaussons que je n’ai pas fini de tricoter ….

Partir en courant (enfin presque) sur le stand d’Odile pour faire sa connaissance et craquer pour mes filles pour les kits « premières coutures de petites filles », bientôt sur le blog, depuis ce matin elles me tannent pour les coudre.

Faire un grand coucou au renne de Truffaut, parce que lui aussi m’a  fait retomber en enfance.

Puis faire un petit tour vers le Noël feutré …. et continuer l’émerveillement …

Croiser au détour d’une allée une grande artiste Nathalie Dentzer, et ne prendre que son sac en photo, alors qu’elle est superbe, parce que je suis restée scotchée par tant de maitrise dans la broderie.

Et puis enfin découvrir la boite de Moulinette, faite de tissu Tilda ….

Une boite que toutes ont admiré et toutes ont voulu acheter ….

Et puis fondre comme tout le monde devant le petit monde de Tilda ….

C’était déjà Noël au salon Créations et Savoir Faire, Marie Claire idées … j’étais venue pour travailler, mais il y a avait de nombreux et très chouettes exposants tous aussi commerçants et gentils les uns que les autres …, j’ai craqué pour quelques anses de sacs, pour le fil Kibrille DMC, toutes le dames de mon atelier m’en avaient commandé … et quelques petites choses pour mes filles.

Mais j’ai fait quelques repérages pour commander ensuite … voilà j’espère que ma visite vous a plu, départ vendredi matin à 4h00 retour à 2h00 samedi, longue mais merveilleuse journée.

Bye bye Paris …

Exposition de dentelles et broderies marocaines.

Classé dans : Exposition, Inspiration | 2

 « AIX AUX COULEURS D’OUJDA »

L’Association des Jumelages vous propose une Exposition de broderies marocaines exécutées à la main dans les années 1930 par les élèves musulmanes de la première école pour filles à Oujda (marquettes, chemisiers, napperons etc…) ainsi que des ouvrages en
« dentelle d’Oujda », dentelle spécifique à Oujda et créée dans les années 1950 au sein de ce même établissement scolaire

La manifestation « AIX aux couleurs d’OUJDA » a pour but de valoriser le patrimoine matériel et immatériel de la Ville d’Oujda (Maroc) et de la région de l’Oriental avec laquelle Aix-en-Provence est partenaire.