Drapeau de prière ou Prayer Flag (Projet)

Classé dans : 365 petits riens | 13

En janvier je vous parlais des Prayers Flag ou Drapeau de prière, et jamais de temps comme d’habitude … mais là je suis bien décidé, à en créer un par mois dès le mois de juin. Je les ferais à ma manière sans suivre personne, juste pour mon propre plaisir.

 parce que le plaisir n’a pas de prix, et ne se monnaye pas dans le temps.  Je mettrais en ligne mon drapeau fin mai et j’espère pouvoir me tenir à ce rythme. Fin mai, mon atelier sera opérationnel, et Aigu’illes en Luberon seront passées, à moi la broderie et l’art textile.

Reprise de l’article du 29 janvier

J’ai découvert les Prayers Flag sur le blog de Jenclair BAYOU QUILT, nous avons échangé grâce au Take a Stitch Tuesday et j’aime ces échanges et partages, qui nous emportent de continent en continent sans frontière ni barrière. Les Prayers Flag sont inspirés des drapeaux de prières tibétains, les « Loungta » ou chevaux de vent, souvent de cinq  couleurs, blanc, jaune, vert rouge et bleu, on les considère comme des porte -bonheurs, capable d’écarter les difficultés, le vent soufflant dans les drapeaux, caresse ainsi les prières et les transmet aux Dieux.

J’ai trouvé cette image tellement belle, de mes prières emportées par les vents, que j’ai ressenti le besoin d’en broder un.  C’est un moment très intense de broder en méditant, en sachant que de part le monde, d’autres femmes brodent ainsi. J’avais besoin de ce moment de sérénité, j’avais besoin de faire ce break et de ne faire rien d’autre.

J’ai pensé à la citation de William Arthur Ward

« Dieu t’a offert aujourd’hui 86 400 secondes aujourd’hui.
En as-tu utilisée une pour dire « merci » ? »

Ce Merci, est bien plus qu’une prière, c’est un cri du coeur,  merci d’avoir préservé ma famille, merci de m’avoir ouvert les yeux sur le monde, merci pour ce que je suis, merci de ne pas être dévorée d’ambition, merci d’être moi, merci de m’avoir appris à cueillir les petits riens comme des milliers de petits bonheurs, merci pour les trahisons banales qui m’ont permis de mieux rebondir, merci pour les amis que j’ai rencontrés, merci pour ceux qui n’en étaient pas et que j’ai heureusement perdus. Merci pour ces moments merveilleux auprès de ceux que j’aime. Merci pour la vie tout simplement.

j’ai choisi le rouge qui représente le feu et j’ai brodé  MERCI .

Je broderais quand j’en ressentirais le besoin, d’autre drapeaux de prière et je les assemblerais en une guirlande de rêves pour protéger ma maison et pour que le vent les emporte, vous les découvrirez au fil du temps, sans obligation aucune,  il n’y a pas d’obligation dans les prières.

Si vous voulez tout savoir sur le projet « The Prayer Flag Project », il suffit de cliquer ICI, initialisé par Vivika Hansen De Negre, elle a rêvé d’inviter les peuples du monde entier à la joindre dans le projet « Prayer Flag », que tous nos mots soient emportés par le vent, l’art cinétique de nos espoirs, rêves et vies.

En savoir plus

The Prayer Flag Project
Vivika de Negre Art Quilt  et ses merveilleux drapeaux de prières

Pour celles qui souhaitent participer, les drapeaux doivent mesurer 11 inches sur 5 inches  avec un repli de 3 inches sur la longueur pour la suspension, ce qui fait un drapeau de 8×5 inches ou approximativement 13×20 cm, le mien est un peu plus grand, je me suis trompée d’1 inche en largeur, mais est ce bien important pour une prière ?

prayer-flags-by-yamdok-yumtso-lake-tibet-feng-wei-photography

Source ICI

 

Prayer Flag ou drapeau de prière

J’ai découvert les Prayers Flag sur le blog de Jenclair BAYOU QUILT, nous avons échangé grâce au Take a Stitch Tuesday et j’aime ces échanges et partages, qui nous emportent de continent en continent sans frontière ni barrière. Les Prayers Flag sont inspirés des drapeaux de prières tibétains, les « Loungta » ou chevaux de vent, souvent de cinq  couleurs, blanc, jaune, vert rouge et bleu, on les considère comme des porte -bonheurs, capable d’écarter les difficultés, le vent soufflant dans les drapeaux, caresse ainsi les prières et les transmet aux Dieux.

J’ai trouvé cette image tellement belle, de mes prières emportées par les vents, que j’ai ressenti le besoin d’en broder un.  C’est un moment très intense de broder en méditant, en sachant que de part le monde, d’autres femmes brodent ainsi. J’avais besoin de ce moment de sérénité, j’avais besoin de faire ce break et de ne faire rien d’autre.

J’ai pensé à la citation de William Arthur Ward

« Dieu t’a offert aujourd’hui 86 400 secondes aujourd’hui.
En as-tu utilisée une pour dire « merci » ? »

Ce Merci, est bien plus qu’une prière, c’est un cri du coeur,  merci d’avoir préservé ma famille, merci de m’avoir ouvert les yeux sur le monde, merci pour ce que je suis, merci de ne pas être dévorée d’ambition, merci d’être moi, merci de m’avoir appris à cueillir les petits riens comme des milliers de petits bonheurs, merci pour les trahisons banales qui m’ont permis de mieux rebondir, merci pour les amis que j’ai rencontrés, merci pour ceux qui n’en étaient pas et que j’ai heureusement perdus. Merci pour ces moments merveilleux auprès de ceux que j’aime. Merci pour la vie tout simplement.

j’ai choisi le rouge qui représente le feu et j’ai brodé  MERCI .

Je broderais quand j’en ressentirais le besoin, d’autre drapeaux de prière et je les assemblerais en une guirlande de rêves pour protéger ma maison et pour que le vent les emporte, vous les découvrirez au fil du temps, sans obligation aucune,  il n’y a pas d’obligation dans les prières.

Si vous voulez tout savoir sur le projet « The Prayer Flag Project », il suffit de cliquer ICI, initialisé par Vivika Hansen De Negre, elle a rêvé d’inviter les peuples du monde entier à la joindre dans le projet « Prayer Flag », que tous nos mots soient emportés par le vent, l’art cinétique de nos espoirs, rêves et vies.

En savoir plus

The Prayer Flag Project
Vivika de Negre Art Quilt  et ses merveilleux drapeaux de prières

Pour celles qui souhaitent participer, les drapeaux doivent mesurer 11 inches sur 5 inches  avec un repli de 3 inches sur la longueur pour la suspension, ce qui fait un drapeau de 8×5 inches ou approximativement 13×20 cm, le mien est un peu plus grand, je me suis trompée d’1 inche en largeur, mais est ce bien important pour une prière ?