Rendez nous notre canicule …. (citation de Martine C.)

Classé dans : 365 petits riens | 3

Il va vraiment falloir que je me décide à mettre des chaussettes dans mes Crocs, hier il a neigé sur le Luberon, ce matin, le givre a envahi la campagne. Je suis toujours en résistance et comme dirait un amie, « mais rendez moi ma canicule ;-) ».  La campagne est figée. Deux jours sans nouvelles, sur les petits riens,  c’est normal j’étais conviée à  deux journées de l’amitié de France Patchwork, une dans le Var à La Valette du Var, merci à Nadège et Josse .. l’autre à Lourmarin, merci à Christine et Christiane, à dix minutes de chez moi. Lourmarin le pays d’Albert Camus. Albert Camus qui disait « Au milieu de l’hiver, j’ai découvert en moi un invincible été ». Je cherche mon invicible été.

Lors des deux journées;  l’ouvrage du jour était la customisation d’un sac Bohin, que j’ai commencé, est ce qu’un jour je le finirai ;-) ? Ensuite réaliser son portrait à la manière de Katherine Roumanov, rapide et très ludique.  Cocasse surtout quand j’ai oublié le mien sur le toit de la voiture et qu’il s’est envolé dans les rues de Lourmarin, portrait retrouvé par ma tante sur le bitume.

S’il a survécu à la circulation, je vous le montrerais c’est promis. C’est chouette les journées de l’amitié, c’est chouette de rencontrer des centaines de dames animées du même passion. Le club de patchwork de Pertuis nous a offert de magnifiques lys en tissu, je vous les montrerai également.

J’ai allumé un feu dans l’atelier, le temps est à la broderie, et j’ai des fiches techniques à rédiger, des « Chuttt » pour Noël.  Je vous embrasse et à demain certainement.

 

 

3 Responses

  1. Anik

    Ton portrait (tes portraits) a survécu malgré le roulage indifférent des véhicules. Suffit de rafraîchir, t’as vraiment la peau dure ! j’ai bien ri, Tata un peu moins, mais imagine nous au bord de la route, en train d’attendre que les voitures passent pour aller récupérer les chefs d’oeuvre piétinés !

  2. mamillon du luberon

    nos chefs d’œuvres en périls, oui ….. pour ma part je m’en moquait, c’est minable, mais le tien il est superbe comme dirait Jeanine je cite  » normal c’est Nathalie  » .
    mais c’est vrai nous avons passé des journées formidables. d’ailleurs on a fini par se connaitre toute, mais alors ?? comme nous disions pour se rappeler du prénom ,??? mais peu importe on se retrouve toujours avec bonheur, et l’on se partage toujours nos idées, et surtout on « bavarde » à se raconter des choses amusantes, mais parfois tristes,on se rassure, on s’encourage, mais c’est la vie …BON DIMANCHE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.