Fragile

Classé dans : 365 petits riens | 3

Kitchissimes à souhaits, les figurines dites de Saxe, sont fragiles, si fragiles. Collection de quatre sous où une bergère croise un petit marquis, pendant que Marie Antoinette rentrent ses blancs moutons. On les regarde un peu méprisants et narquois dans les vide greniers et autres brocantes, on sourit, on les snobe, et pourtant ces oeuvres d’art plus que populaires, de Chine, du Japon, d’Allemagne ou d’Angleterre, ses frêles porcelaines ont trôné dans les  intérieurs surannés de nos grands mères, symbole d’un luxe que nous dédaignons aujourd’hui, à l’heure du Hightech.

Je les aime toutes, comme un souvenir, avec tendresse, avec le respect que leur condition leur octroie.

Et vous aviez vous dans vos souvenirs d’enfance, un petit marquis  romantique ?

3 Responses

  1. Annie de Laragne

    J’ai immédiatement, en les voyant, pensé à  » La Bergère et le Ramoneur  » d’ Andersen… je n’ai jamais posséder de telles figurines mais je me souviens que ce conte m’a beaucoup fait rêver… Bonne soirée…

  2. mamillon du luberon

    HO NON ! elle ne jette rien, c,est tout le contraire, elle ne supporte pas de voir ces petits personnages, abandonnés, dans un vide grenier ou autre,….et hop , les voilà adoptés …pour l’instant je les héberge, et après ils prendront le chemin de leur vrai demeure, où ils seront chouchoutés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.