Jésus de cire et l’année 2.0

Classé dans : 365 petits riens | 4

J’avais encore du rangement à faire avant de me mettre réellement à travailler, les jésus de cire on trouvé leur place, et puis je voulais te montrer mon cadeau de Noël, tu sais que je ne montre que très rarement mes cadeaux, mais là, deux bobines anciennes de fil d’or, un argent, un or rose qui viennent de chez Claude Le Guen à Dinan, la maison Bleu Lin, j’ai une affection particulière pour Dinan et Claude le sait, je suis heureuse de mes fils, et si vous avez le temps, passez sur son Instagram c’est ICI, j’aime son monde, il ressemble tellement au mien.

J’ai terminé mon ménage et mes rangements, et maintenant il n’y a plus qu’à …. je t’attends l’année 2.0 ….

4 Responses

  1. Cath B

    Oh! des petits Jésus j’en ai restauré pas mal et à chaque fois avec grand plaisir. Le plus beau que j’ai vu c’est celui de religieuses vers Grenoble, je crois Voiron si mes souvenirs sont exacts. Un couvent où on apprenait aux religieuses à devenir sage-femmes.

  2. andréa

    Si vous saviez madame, combien votre blog me réjouit à chaque fois tout n’est qUe raffinement, quiétude et beauté.
    Je vous souhaite une année aussi douce que possible.

  3. Isaure

    Bonne année 2020 et merci pour vos « petits riens »
    Amicalement

  4. Claudie

    Bonsoir Nathalie,
    bonne année 2020, pleine de créations et autres petits et grands bonheurs.
    Merci pour cette année passée.
    Bisous.
    Claudie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.