Le 10ème jour d’après – Vert espère

Classé dans : 365 petits riens | 4

J’ai fait le tour du jardin comme chaque matin, le temps est encore gris, 10ème jour de confinement, le jour charnière pour les sous mariniers, le jour où tout bascule où on perd ses repères, et toutes notions de la réalité si rien ne vous ramène les pieds dans le réel, pétage de plomb assuré.  Sur les bateaux c’est une peu plus long, la bascule se fait à deux mois, si mes souvenirs sont bons, on a peut être une chance de sortir du confinement à peu près en bonne santé mentale.

J’ai fait un tour sur les réseaux sociaux, c’est hallucinant la rage qui s’y promène, une rage à l’orthographe approximative et incertaine, certains sont experts en relations internationales ou en gestion de crise, et passeront certainement un de ces jours sur BFM pour parler de la révolution prochaine avec leur maillot de l’OM, d’autres ont terminé leurs études de médecine en 5ème aménagée et sont proches de recevoir un prix Nobel, mais certainement pas celui de la paix. Fake News, manipulations de toutes sortes fleurissent et sont partagées des millions de fois, c’est à frémir. Aucun ne doute, aucun ne mets en cause ces informations non sourcées, non vérifiées.  Quelquefois sous couvert d’humour, des petits dessins circulent avec de méchantes informations subliminales qui viennent d’extrémistes de tous bords dont le seul but et de détruire une république, notre République. Je ne comprends pas, cet engouement pour les complots et ce besoin totalement infantile d’avoir des héros. Le temps est à la solidarité,  cette crise est mondiale, il ne devrait plus exister de partis politiques, de religions, de couleurs, de tendances et de groupuscules parce que ce combat que mènent pour nous ceux qui ne sont pas confinés, ceux qui risquent leur vie à chaque instant est universel et immense, je ne saurais jamais comment les remercier. Et pendant ce temps, d’autres se complaisent dans l’immonde en des discours incohérents d’un autre temps, d’une autre époque. Je ne jugerai pas,  je ne suis pas à la place de ceux qui nous gouvernent et je ne voudrais pour rien au monde avoir à prendre des décisions en ce moment.

Je n’ai pas envie d’arrêter les réseaux sociaux, ça me permet d’être en relation avec mes amis, avec ma famille et également avec mes voisins. Cela me permet de récupérer les informations importantes que certains maires des villages alentours veulent bien partager et ainsi les répercuter. Cela me permet également de me dire que le monde est toujours là, même s’il va très très mal.

J’évite toujours et encore de penser à demain, chaque jour est un don du ciel, et je regarde le vert du jardin, parce que la nature sera là bien après nous.

Le vert de l’espoir qui ne doit s’amenuiser en aucun cas, est en chacun de nous, comme ces mousses, végétaux pionniers qui naissent de rien et perdurent depuis la nuit des temps, offrant un abri à une multitude de vies.

J’ai brodé la chouette d’Athéna la déesse de la sagesse, symbole de la connaissance et aussi de la science, également le symbole de la République dans l’antiquité, broder pour s’évader.

Bonne journée, prenez soin de vous, je souhaite que vous soyez tous là demain. Je vous embrasse de loin.


4 Responses

  1. mamillon du luberon

    Tu as bien raison, encore merci pour ton post, et surtout pour tes photos. ce matin j’ai jeté un coup d’œil aux infos, toujours les mêmes litanies, ils n’ont rien à dire, alors on critique de tous bords. Quand on pense que certains syndicats ont déposé des préavis de grève pour Avril….ils sont vraiment frappés, les employés font 60 heures, mais dans certaines usines ils sont volontaires, et il y a même des bénévoles retraités….si au moins le ciel pouvait m’entendre, je leur souhaite à tous ces cons (désolée) d’attraper le virus, et qu’ils nous débarrassent le plancher.. Nous sommes « confinés » mais eux ce sont des cons finis « mais comme aurait dit une grande dame (ma mère) « il n’y a de la chance que pour :: au choix : ( les enc…., les P…., les fumistes , les saletés etc…) il y a un très grand vocabulaire pour ces gens là.
    en attendant restez confinés, ne faites pas d’imprudences, hélas cela n’arrive pas qu’aux autres .. Bonne journée

  2. Carole Houde

    Je me suis réveillé ce matin en entendant les dindes jacasser, elles étaient surement de passage car lorsque je me suis levé elles n’étaient plus là….. voila mon réveille à l’écoute des merveilles de la nature, le soleil est au rendez-vous ce matin et ton petit rien aussi, Merci! Tes mots, les verts de l’espoir ils sont bien présent chez toi, chez moi aussi malgré la neige…. il y a des sapins, des pins, des cèdres….. qui sont la à garder le phares <3 Un jour à la fois…. oui passe une belle journée au milieu de tes verts de l'espoir, moi aussi je t'embrasse xxxx

  3. Peggy

    Humm que de délicieux effluves de romarin et de menthe… Le vert, si beau, si fort : j’en aime toutes les nuances. Et cet arbre moussu et vénérable, une merveille ! Merci pour ce régal et ce moment culturel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.