le Luberon, le mien … pas celui des autres

Classé dans : 365 petits riens | 5

C’est par là que je rentre quand je reviens de la grande ville, de cette grande ville qui m’oppresse, des tous ces gens qui m’oppressent, de ces grands magasins angoissants et impersonnels,  je passe par là nuit et jour, parce qu’il y a le Z de Zaza gravé sur la montagne pour m’accueillir, c’est mon Luberon qui m’accueille, je sais que je suis presque arrivée à la maison, dès que je reviens du « Nord », d’Alsace, de Lyon, de Paris ou d’Avignon, j’arrive par là.  Il y a lumière qui change à chaque seconde, la lumière est magique dans ce coin, d’un côté la grande ferme qui devient de plus en plus chic et qui s’embourgeoise, de l’autre le château d’un temps où les nobles n’avaient pas la tête coupée, et puis les cabanons qui s’écroulent, le moulin qui sommeille, et les nuages qui passent à toute vitesse. Les vignes qui n’en font qu’à leur tête, les rosiers qui jouent leur rôle de sentinelle et aujourd’hui un vieux cheval tout tranquille. C’est la saison des genêts, demain j’irai en ramasser, demain les photos seront meilleures, je quitte enfin mon téléphone pour retrouver mon vieil appareil photo. Alors, à demain peut être.

5 Responses

  1. Lolau Rouge & Lin

    C est fou comme les photos de ton Lubéron ressemblent à celles de mon beaujolais… je pense que c est parce que nous avons ce regard profond qui sait voir et apprécier les belles choses… j ai trop hâte de te rencontrer enfin en octobre…. on devrait bien s entendre….

  2. Mamillon du Luberon

    Comme disait l’autre jour le journaliste de «  échappées belles «  : ( ah bon le -Luberon c’est une montagne ? ) .. et oui mon brave , ce n’est pas une région,nous sommes dans le Vaucluse,c’est à cause du parc Régional du Luberon’ qui s’étend chaque année, que certains villages SONT DANS Le Luberon, le vrai c’est bien celui où se trouve le Z des Arzous ( Arzalier) c’est une idée et une boutade de la famille, allez bon week end ou que vous soyez .

  3. Alegria

    Que j’aime ta prose… Tu décris si bien ton décor, que tu me fais pleurer….. J’apprécie ta sensibilité et tu me l’a transmet.
    Je t’embrasse, je viens de vivre un excellent moment.

  4. Carole

    Qu’il est beau ton coin pays, merci de me permettre de le découvrir au travers de tes yeux et ton cœur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.