Avant les orages

Classé dans : 365 petits riens | 1

Avant les orages, la lumière est toujours irréelle, le chat prend des pauses dans le soleil couchant, la lumière vespérale, j’aime ce mot vespéral, je le préfère au mot couchant. Dans vespéral, il y a l’espoir d’une prochaine journée. De nouvelles fleurs au jardin, et même une fleur prohibée, celle d’une jacinthe d’eau.  Prohibée parce qu’invasive, elle survit pratiquement jamais à l’hiver. Savez vous que dans certains pays, pour retirer les jacinthes d’eau d’un lac, ils sont obligés d’employer des explosifs. Il pleut depuis cette nuit, sans discontinuité, la terre se rassasie, nous sommes même en vigilance orange, orages inondations.

Pauline a cuisiné des palets bretons, pur beurre salé et fleur de sel, difficile de prendre une photo, il en reste quelqu’uns mais plus pour très longtemps, un moment de douceur avec son café. Un moment de douceur à l’heure des grandes décisions à prendre, certaines décisions permettent de mieux appréhender l’avenir et sont je l’espère raisonnables. Demain sera un autre jour. Bonne fin d’après midi. Prenez soin de vous..

  1. mamillon du Luberon

    trop beau, le coucher de soleil a travers les hampes des clochettes , les vrais yukas provençaux, venus depuis le Gard , exactement de Aubais, et cela fait fort longtemps, une super belle histoire, un rejeton donné par tata Pierrette, du jardin de jean Luc….et la vie continue faut encore en profiter même si la jeunesse s’éloigne, et prendre modèle sur Minahouet, le dernier rescapé de la tribu des chats, il savoure la paix et le bonheur, je prend exemple et je vais faire comme lui, non pas sur le mur (lol) mais à côté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.