Les poupées de prière

Mehndi-like-flowers-tattoo

Elles sont nées durant la guerre de Sécession, à cause des restrictions, ce sont des poupées d’Eglise, confectionnées d’un mouchoir d’homme , molles et douces comme des doudous, les enfants pouvaient les faire tomber pendant l’office, sans faire de bruit … sans déranger la congrégation, on les appelait également les poupées du dimanche, tant le tissu était rare. Premier doudou ? J’aime le croire .. elles étaient des poupées de prières, tout d’abord sans visage, petit à petit des yeux mi clos brodés sont apparus et leur mains se joignirent ensemble en un point de couture, puis un jour ….  elles ont ouvert les yeux sur le monde …

Mehndi-like-flowers-tattoo

Mehndi-like-flowers-tattoo

J’aime à croire que ces poupées étaient confectionnées avec le mouchoir d’un papa parti au combat, et dont l’absence était si difficile à combler pour les tous petits …

Alors j’ai réalisé une poupée, avec un mouchoir pour l’une de mes filles, une poupée traditionnelle, une poupée de prière ….. un poupée doudou.

Et chose à laquelle, je ne m’attendais pas mon aînée m’en a demandé une …. alors demain si je trouve le temps.

Il est tard, je vous souhaite une bonne nuit, avec une poupée douce pour que votre sommeil soit aussi léger et heureux que celui d’un enfant.

Mehndi-like-flowers-tattoo

A demain peut être ?

12 commentaires

  • celle qui rêve

    Ta blondinette devrait faire de beaux rêves en berçant cette poupée-doudou ! je comprends ta grande, nous avons tous et toutes besoin de ce côté délicieusement régressif ;)

  • Claudine

    Une bien jolie poupée ! Elle ne rendrait pas pareil avec un mouchoir d’homme à carreaux. Bisous et bon dimanche. Nous, on part en visite familiale sous des trombes d’eau…

  • Nadine

    Les poupées mouchoirs font partie de mon histoire familiale mais j’ignorais l’historique de la chose
    Quelle belle explication, comme d’hab. je fais et je mets des mots dessus après … moi j’utilise des mouchoirs d’hommes et je fais la tête avec un noeud.

  • Mimi

    Une jolie histoire pour une belle poupée remplie de symboles…le bonheur que de lire ton billet dès le matin….Merci ;o)

  • Nadine

    Les doudous mouchoirs ont toujours fait parti de mon histoire familiale , j’en faisais à mes filles avec les mouchoirs d’hommes ( c’est plus grand !) mais je ne connaissais pas cette merveilleuse histoire de mouchoirs de mémoire et de consolation … merci la Bastidane

  • annieca

    C’est vrai, les « church dolls » ont une histoire, je ne connaissais que la version américaine.

  • La Bastidane

    La guerre de Secession c’est bien aux USA, l’histoire est américaine, mais les poupées mouchoirs ont toujours existé en France, mon arrière grand mère en faisait à ma mère avec des mouchoirs de Cholet, et du noir d’allumettes flambées pour faire les yeux …. une époque de guerre où le moindre ruban était du luxe. Donc se sont bien des poupées de prière qui vont avoir des petites soeurs provençales en vente dans ma boutique prochainement.
    Bien à vous …..
    Nathalie