Je suis toujours là

Classé dans : Ouvrages | 7

 

Je suis totalement débordée par le déménagement et les travaux dans mon atelier, mais je suis là,  j’ai ouvert un nouveau profil Instagram, avec uniquement mes créations,

vous y découvrirez les anciennes, mais aussi quelques nouveautés les encours du moment, que je vous présenterais dans quelques temps, j’ai repris mes aiguilles et c’est si bon.

A bientôt ?

C’est par ICI

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Je vous souhaite de belles fêtes de fin d’année

Classé dans : 365 petits riens | 14

Noël arrive à grands pas, on va fêter la naissance d’un petit enfant qui aurait dû  changer le monde, il y a 2000 ans.. les étoiles s’éclaireront peu à peu dans le ciel, le jardin s’éclairera d’une lumière différente, il manquera des étoiles à mon arbre, c’est ainsi que le monde est. Nous avons décoré le jardin.

Je vous souhaite un merveilleux Noël, que vous soyez croyants ou pas (comme moi), une nuit de trève ne peut faire de mal à personne.

La Bastidane reviendra en 2018 plus forte que jamais. Parce que les rêves d’enfant, tant qu’on est vivant, il est encore temps.

JOYEUX NOEL

et n’oubliez pas les petits riens ça continue, moins assidus, mais ils existent encore.

Alors, allons chercher le feu des étoiles.

 

Quand on laisse mourir le feu de Noël, il n’y a plus qu’un moyen de le rallumer. C’est d’aller chercher le feu des étoiles.
[ Les autres et les Miens (1979) ] Pierre Jakez Hélias

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Les oeufs comme les pierres dorment quelquefois

Classé dans : 365 petits riens | 5

 

 

 

Des oeufs de carton, un peu de peinture acrylique blanche, un crayon de papier et une touche d’or avec un Posca doré…. quelques improbables ont vu le jour, hier soir,  …. ils sont tombés dans le jardin.

Il ne faut pas faire de bruit pour les cueillir, sinon ils se réveillent, et quand ils se réveillent, ils posent un regard immense sur ce monde, de ces regards impénétrables, interrogateurs, qui vous font vous sentir tout petit.

Ces regards qui vous font réfléchir à tout, et surtout à la vie.

Ils vous questionnent et là vous ne savez que répondre … comment auriez vous les réponses d’ailleurs, seul sous la pluie dans votre jardin …

Personne n’a la réponse. Alors dans un immense silence, ils vous font comprendre, qu’ils ne sont pas tombés par hasard,

ils sont le symbole de la vie.

Ils sont la naissance du monde.

Ils sont l’origine du tout.

Ils sont l’emblème de l’immortalité

mais comment pouvions nous le savoir, dans notre société où la culture s’étiole un peu plus chaque jour.

Et vous les accueillez dans votre vie, car vous les attendiez depuis toujours.

 

DSC_0876

DSC_0880

L’un d’eux est encore endormi, il était si long ce voyage depuis la nuit des temps… Je n’ai pas cousu, je n’ai pas brodé, superstitions de la semaine Sainte, mais rien ne pouvait m’empêcher de prendre un crayon.

Je les aime bien, ils sont énormes … c’était ma façon à moi, de vous souhaiter un bon dimanche de Pâques.

Le ciel est gris, il fait froid, la lumière impossible pour immortaliser le grand saut des oeufs dans le jardin, il est fort possible ….que  la chasse à l’oeuf, se transforme en course à l’escargot.

A découvrir ici , la symbolique de l’oeuf

 

DSC_0889

 

DSC_0897

 

DSC_0900

 

DSC_0901

 

 

Tous les morceaux se transformèrent en choses bonnes et utiles :
le bas de la coque de l’oeuf forma le firmament sublime,
le dessus de la partie jaune devint le soleil rayonnant,
le dessus de la partie blanche fut au ciel la lune luisante :
tout débris taché de la coque fut une étoile au firmament,
tout morceau foncé de la coque
devint un nuage de l’air le temps avança désormais…

(mythologie finlandaise)

EnregistrerEnregistrer

Bonjour Avril

Classé dans : 365 petits riens | 8

 

Les poissons, les lièvres, les lapins et les cocottes et les oeufs de Pâques, Avril est le mois que je préfère … même si le temps n’est pas au beau fixe aujourd’hui.

Dans moins de deux mois AIGU’ILLES EN LUBERON battront leur plein, je vous en reparlerai, vous savez que cette manifestation est un peu mon bébé et celui d’une famille entière … A bientôt pour les nouvelles aventures de la Bastidane, organisatrice du grand voyage sur la route de la création textile.

 

Au Ver à soie a emporté un peu de la Bastidane avec lui pour la H+H de Cologne

Classé dans : Inspiration | 12

J’ai préparé deux créations pour le Ver à Soie, les kits sont sur leur stand à Cologne en Allemagne pour le Salon H+H (La H + H Cologne est le salon professionnel international pour le travail manuel et le hobby et on la considère être le salon leader pour les nouveautés et les tendances dans les secteurs de la fabrication d’objets en tissus) vous pourrez également les découvrir sur le site de l’Atelier 96 dans quelques jours.

Ils sont prêts pour le salon qui ouvre ses portes aujourd’hui.

 

 

 

 

C’était un bonheur et un plaisir de travailler la soie du Ver à Soie.

et de vivre cette belle aventure.

RR (round robbin) avec Quilt en France

Classé dans : Inspiration | 11

 

J’ai préparé mon top pour un RR avec le groupe Quilt En France, ça fait un paquet d’années que je suis sur ce groupe internet, et comme je ne sais pas couper droit, j’évite tout genre d’échanges pour du patchwork traditionnel, ce qui m’évite de me faire des ennemi(E)s à vie  ;-) Là ce n’est pas pareil, Dany a lancé un RR comme au bon vieux temp, chacune prépare un top, en brode un petit peu, et l’envoie à la suivante sur sa liste … et chacune brode , et laisse son empreinte sur le top de la propriétaire, j’avoue que j’en ai quelqu’uns faient dans les années 2000 et c’est un magnifique souvenir à chaque fois. Ca nous permets de voir comment les autres travaillent, ça donne des idées et surtout ça nous apprends, parce que le patchwork et la broderie sont une école d’humilité, on apprend chaque jour, et à chaque moment, on éduque son regard, et on se perfectionne un peu plus à chaque fois.

Voici mon top, avec un peu de dentelle pour camoufler quelques tâches sur la soie, le bonheur du crazy quilt c’est qu’on peut utiliser tous ces petits bouts qui trainent dans sa boite à couture.

Je vous abandonne, j’ai des ouvrages à broder, mais ça c’est une surprise, je vous en parle dès que je peux.

2017 sera sous le signe du crazy quilt

Classé dans : Inspiration | 0

J’ai décidé de participer au CQJP , le crazy quilt journal project 2017, je m’étais déjà inscrite en 2012, il y a à peu près cinq ans, et les aléas de la vie font qu’on ne peut quelquefois faire ce que l’on veut, alors cette année j’ai décidé de broder pour moi. Voici un extrait de mon bloc de janvier, il est circulaire, je vous le montrerai en entier demain. Pour découvrir ce projet, cliquez sur l’image.

Pour voir un peu plus de détaisl c’est sur les Petits Riens.