L’embrasement

Classé dans : 365 petits riens | 4

 

Fontjoyeuse s’est embrasé ce matin dans une spectacle digne des plus grands artificiers, il va pleuvoir, l’orage est attendu et pourtant, il a voulu faire son apparition comme un star qui donne sa dernière représentation avant très longtemps. Il fait froid, très froid, les amandiers sont décharnés, que je déteste cette saison, même si c’est le moment où je fais les plus belles collections de ciels, comment ne peut on pas être sensible à la grandeur et la puissance de la nature, nous ne sommes rien contre elle, nous ne sommes que des brin de paille. Il suffit de penser aux personnes qui ont subi le tremblement de terre en Ardèche, ou les inondations à Venise, et à bien d’autres endroits. Comment peut on nous humains, penser réellement pouvoir la dominer ? Je ne sais pas. J’ai allumé un feu, en remerciant les arbres de me donner leur bois (je sais c’est débile, mais j’y tiens) et je file préparer l’atelier pour cet après midi.

Bonne journée à tous, à demain, si vous le souhaitez.

 

4 Responses

  1. mamillon du luberon

    merci pour ces belles photos, rares, et surtout de voir le Luberon illuminé, prendre la couleur des dunes du désert, c’est vrai il faut regarder ce que nous donne la nature, elle est si belle, ça vaut le coup de protéger tout ce qu’elle nous donne , merci encore tu étais là au bon moment , à présent tout est gris, le Luberon est invisible et il pleut

  2. Annie de Laragne

    Merci pour ces photos qui égayeront ce jeudi gris , froid et pluvieux … Amitiés à toute la famille …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.