Après la pluie, le brouillard

Classé dans : 365 petits riens | 3

Tout doucement, la Provence panse ses plaies, et pleure ses disparus, un peu hébétée par le silence soudain, on a repris nos véhicules et notre train train d’un lundi matin.  C’est impressionnant de se dire que hier c’était la fin du monde, et aujourd’hui, tout est calme est paisible, le brouillard s’est levé, nous enveloppant d’un ouate grisâtre. La terre a bu l’excédent d’eau, il y avait 15 cm d’eau dans les champs et là plus rien, je marche précautionneusement dans le sol spongieux, les végétaux ont fait leur travail d’éponge. Les animaux heureux de mettre le nez dehors, les tourterelles sont venues grignoter, et les petits oiseaux également, il est tombé hier autant de pluie qu’en deux mois, et je suis fascinée par la nature, une toile d’araignée a tenue bon et se pare de perles d’eau,  nous sommes bien peu de choses devant les éléments. Je suis désolée pour les photos un peu floues, je n’avais que mon téléphone.

3 Responses

  1. Annie de Laragne

    J’aime beaucoup les toiles d’araignées perlées … Merci pour les photos !

  2. Carole Houde

    Impressionnant que tout l’eau soit parti…. Les cours d’eau par contre doivent encore être remplie d’eau…. ici la rivière a côté de chez moi prend un bon moment avant de retrouver son niveau normal après de forte pluie. Ta toile d’araignée perlées est juste magnifique. Merci et bonne journée!!!

  3. Anne-Marie

    Elles sont belles tes photos, cette brume me fait penser aux Ardennes ou j’ai vécu il y a quelques années, vivement que le soleil revienne pour pouvoir penser les plaies …….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.