Ce sont les petites couturières qui raccommoderont le monde

Classé dans : Aigu'illes en Luberon | 11

 Alors quand j’ai créé cet ouvrage en 2006, je n’imaginais pas qu’il deviendrait la bannière de mon association. Il s’appelait l’intemporel … Et je crois qu’il l’est devenu, ma mère avec son quilt de passage, ma redonné envie de travailler le « Jean », le bleu, la douceur d’un paradis perdu … l’indigo.

Le monde s’effiloche, il faut le raccommoder et très vite, qui d’autres que des femmes qui se tendent la main, pourront le faire. C’est dans l’esprit du patchwork que nous serons celles qui changeront les temps, belle journée à vous et n’oubliez pas, le slogan de la Bastidane

 

« moins de pognon, plus d’émotion, moins de contrefaçon, plus de créations »

Belle semaine à vous.

 

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Mes Doc Martens qu’à moi

Classé dans : Au fil de la Toile | 13

Une application sur Facebook à découvrir, je me suis énormément amusée à créer mes propres shoes, les doc et moi étant une grande histoire d’amour, le résultat de mes délires m’a bien fait rire.
A découvrir sur la page de Doc Martens France bien sûr, je vous laisse vous amuser vous aussi …
C’est ICI, pour customiser ses DR Martens allez vous y allez ? Et puis vous n’êtes pas obligée d’en customiser une paire, vous pouvez juste voir la galerie.

Accessoirement, on peut gagner l’édition de ses chaussures par Dr Martens, mais faut pas rêver, il y a de sacrées grosses pointures ;-)

Récemment mis à jour42 Récemment mis à jour43 Récemment mis à jour44 Récemment mis à jour45

Récemment mis à jour46

Rétrospective 2013

Classé dans : 365 petits riens | 19

2013 a été pour moi comme pour beaucoup, une année riche, en bonheurs, en épreuves, en douleurs, en sourires, en perte d’êtres qui nous étaient chers, 2013 a été pour moi, une année comme la vôtre, avec ses rires, ses peines et ses emmerdements,  mais j’ai essayé au délà des soucis, au delà des problèmes, j’ai essayé de garder en moi, ces petits riens qui donnent le sourire et l’espoir, dans ce monde étrange et tourmenté, ce monde où tout va mal, ce monde effrayant, j’ai essayé de garder l’espoir. Ce soir j’espère que vous serez simplement satisfait de ce que vous avez accompli durant cette année avec vos seuls moyens, seuls ou accompagnés je vous souhaite un merveilleux bout d’an.

Et en avant la rétrospective,  c’est à la mode en ce moment.

Je vous souhaite de voir,

d’apprendre à capturer en 2014,

tous les petits riens de la vie

Quelques petits riens pour vous from La Bastidane on Vimeo.

A demain ?

Créations improbables pour Noël

Classé dans : 365 petits riens | 17

S’il avait fait beau, aujourd’hui, et si j’avais été équipée pour faire un marché extérieur sous la pluie, vous auriez pu voir quelques créations improbables pour Noël à Lourmarin, mais je n’y suis pas allée, j’ai un seul regret peut être aurais-je pu vous y rencontrer …

Sur mon stand, vous auriez rencontré Roseline, la poupée européenne de bois et de dentelle, qui s’est parée de ses plus beaux atours pour Noël.

DSC_0523 DSC_0526 DSC_0539

Vous auriez rencontré aussi, Eloïse, la poupée africaine, petite fille de Centrafrique qui passera Noël comme beaucoup de ses soeurs africaines dans un camp de réfugiés. Eloïse n’était pas à vendre non plus comme Roseline, elle était là, juste pour qu’on se rappelle que des papas vont passer Noël loin de leurs enfants pour que d’autres enfants puissent vivre en paix.

DSC_0558DSC_0545 DSC_0554

Vous auriez rencontré Kim, la poupée asiatique toute de blanc vêtue, douce et souriante, parce que Noël c’est la paix entre tous les hommes. Et la paix n’est pas à vendre n’est ce pas.

DSC_0563 DSC_0565 DSC_0570

Vous auriez rencontré l’étoile du berger, et quelques constellations d’étoiles filantes …

DSC_0667

DSC_0581

Vous auriez rencontré des anges …

DSC_0582

Et puis des agneaux, si minuscules, si anciens, si fragiles que je leur ai créé un écrin de verre, de roses de papier, de plumes légères et d’étoiles dorées …

DSC_0590 DSC_0592 DSC_0594 DSC_0599 Mon stand aurait rassemblé de la poussière de rêves,

si j’étais allée sur ce marché de Noël.

DSC_0604 DSC_0606 DSC_0609 DSC_0614 Un arbre à anges …. aurait poussé.

DSC_0618 DSC_0619

Et puis en souriant, j’ai pensé, les rêves ne se vendent pas ….

Les corps de bois des poupées ont été fabriqués, tournés  par Guy, mon menuiser ébéniste à moi, merci Guy de m’avoir aidé à leur donner un âme, sans toi elles n’auraient pas existé et puis si un jour, vous avez envie, vous aussi de créer vos rêves peut être que je pourrais vous apprendre, si vous en avez envie.

Les dames de la boite à couture tous les jeudis ont crée en secret, chacune leur poupée de bois pour Noël, je vous les montrerais à la rentrée.

J’en ai encore quelques unes à terminer, mon salon ressemble à l’atelier de Gepetto.

Et puis des poupées de bois pour une tête de bois …. ça ne pouvait que se faire

Joyeux Noël à tous, à bientôt.

Ce soir c’est Noël

Classé dans : Inspiration | 17

J’ai croisé deux lutins … ce soir ….

 

Ils n’aiment pas que les gens soient seuls le 24 décembre,

moi non plus.

Alors c’est pour vous.

Je vous souhaite un Joyeux Noël.

 

 

C’est la rentrée …

Classé dans : 365 petits riens | 14

Et je suis bien heureuse de vous retrouver sur le blog de la Bastidane … que de choses à vous raconter, je suis de retour en France, et le temps est à la réinstallation,  dès que mon atelier sera opérationnel, je commencerais à travailler sur de nouveaux projets, et j’en ai des tonnes, ce n’est pas ce qui manque,  vous retrouverez mes ouvrages bien sûr, ma chronique « sur la toile » également … dans Broderie d’art et Magic patch et peut être dans une autre, la biennale « Aigu’illes en Luberon 2013 » de retour pour mai 2013 est aussi en route, je suis en train de rédiger le concours .

L’été a été le temps des grands rangements, de la peinture à une couleur et avec un rouleau, des cartons à ouvrir, des objets à redécouvrir, le temps des stages pour faire de jolies boites avec Moulinette, le temps des rencontres extraordinaires avec Eclectic Gypsiland, Cécile Balladino qui me convertirait presque au crochet, et aussi le temps de regarder pousser l’herbe, voleter les insectes, et les ballades à cheval, le temps des retrouvailles après trois ans d’absence loin de ma famille, le temps de lire,  et le temps des confitures, celui de redécouvrir ma région, et d’aller prendre un café chez mes copines.

Et puis aussi quatre jours merveilleux en Alsace, pour la Mecque du patchwork … prendre le temps de manger une choucroute et de boire des cafés avec des amis, embrasser une artiste que l’on n’a pas vu depuis trop de temps,  mais c’est une autre histoire, je vous en parle demain ?

Tout celà pour vous dire que je suis heureuse de me retrouver derrière mon ordinateur et de pouvoir enfin partager avec vous, j’espère que vous aussi …

Ce sont les vacances pour La Bastidane …

Classé dans : 365 petits riens | 7

Mais pas pour son carnet d’inspiration, vous voulez bien venir vous promener en Provence avec moi, c’est par là sur les 365 Petits Riens …

Je vous emmène,

faire un stage de cartonnage, un stage de crochet en roulotte, je vous emmène sur les marchés de Provence, manger une soupe au Pistou, des Chichis à la fête au village, je vous emmène aussi faire des confitures en famille et rêver au bord de la Méditerranée … et en même temps, je réinstalle maison et atelier … toujours entre deux, mais bientôt complétement dans le Luberon.

Le temps de prendre le temps de flâner et de se réinstaller …

 

Le temps de jouer les sauvageonnes, de fabriquer une jolie valise en cartonnage, et de courir les roulottes pour y apprendre le crochet … de faire les vide greniers … et le temps surtout de vivre.

 

Le temps de cuisiner et de faire des confitures en famille ….

 

Pour ceux qui arrivent, les 365 petits riens, c’est chaque jour un article sur l’air du temps, sur ceux et ce  qui m’inspirent, ce que j’aime et mes ouvrages en cours.

Alors je vous donne rendez vous, peut être sur Mes Petits Riens … 

 

Carnet de voyage – Projet brodé

Classé dans : Projets | 6

En juillet 2007, je lançais un projet sur le blog communautaire Histoires de Boites à couture, la confection d’un carnet de voyage textile, carnet pour grand voyageur ou grand rêveur, baroudeur ou voyageur immobile, carnet de voyage devant être réalisé sur CD embellis, customisés, décorés, brodés enfin comme vous vouliez. Cet article était resté sans réponse, mais de là a découlé le blog « Circle Design – CD Histoire » (au passage, si quelqu’un vous donne des cours pour embellir des CD, en disant que c’est elle qui les a inventé, ne la croyez pas … c’est moi, et si en plus elle vous fait payer, ne payez pas non plus … le groupe Circle Design et les CD sont protégés par l’INPI, ça c’était une petite apparté) et plus tard est né de ce blog, le groupe « France Art Textile Mixed Media. », tous deux aujourd’hui éteints par la force des choses.

Celà fait 5 ans que cette idée me trotte dans la tête, il s’est passé tellement de chose en 5 ans, j’ai même voyagé durant 3 trop courtes années.

J’ai toujours envie de faire mon carnet de voyage en textile, peut être après avoir vu il y des dizaines d’années (presque deux dizaines d’ailleurs)  les mouchoirs de voyages d’Anne Marie Bertrand dans Marie Claire Idées, j’ai même craqué l’année dernière sur son livre …. et voilà que cette année, le démon me reprend de faire un carnet de voyage, alors que je vais rester chez moi tout l’été  …. alors voyage ou pas, rêve ou pas, je crois que je vais m’y mettre et vous ?

 

 

 Dêpéchez vous les parisiennes, il ne vous reste que quelques jours pour aller voir l’exposition les « mouchoirs de voyages » d’Anne Marie Bertrand

Depuis le 5 juin et jusqu’au 7 juillet prochain, Ze Art Galerie (dans le 6e à Paris) accueille les « Mouchoirs de voyage » de l’artiste textile Anne-Marie Bertrand.
Elle a commencé les travaux d’aiguille comme chacun de nous. Un bouton arraché, un ourlet décousu… Quand la vie l’a amenée à être beaucoup plus « femme d’intérieur » qu’elle ne l’avait envisagé, la dynamique Anne-Marie a travaillé les couleurs et les matières qu’elle aimait tant pour s’évader dans un monde de paysages idéalisés patiemment, conçus avec un peu de fil et quelques bouts de tissu. De concours en expositions, de publications dans des magazines en animations de stages, Anne-Marie Bertrand est devenue une référence dans l’Art textile. Un livre lui est même consacré en 2009. Du naïf à l’abstrait, du rouge au bleu, de l’Afghanistan au Chili… ses mouchoirs offrent l’occasion de voyager à tous ceux qui aiment rêver avec du fil et une aiguille.
Ze Art Galerie
13 rue du Dragon, 75006 Paris.
Tél : 01 42 22 73 31
contact@zeartgalerie.com
1 2 3 4