Mon petit coin de préhistoire

Classé dans : 365 petits riens | 5

Petite nous y allions pique-niquer les soirs d’été après les grosses chaleurs, l’eau glacée du Verdon était un bonheur, plus grande c’était les soirées d’ado, un coup de moto, des pèches pas très réglementées, des fossiles retrouvés, nous avions l’impression d’avoir changé d’espace temps,

Aujourd’hui tout est prêt pour le tourisme, la route goudronnée jusqu’à la plage, et des maisons et des buvettes partout, des bateaux et un port … ainsi va les époques, c’était notre coin de paradis, notre piscine, ça nous appartenait, qui pouvait bien aller jusque là, au coeur du Verdon pour se baigner, je vous présente le lac d’Esparon. 

5 Responses

  1. Mys

    Ce lieu est magnifique, il est devenu notre  » lieu de villegiature » en juin et/ou septembre, on embarque le kayak, la tente et nous profitons de ce coin de paradis qui durant ces mois là sont paisibles.
    Nous avons découvert cet endroit par hasard il y a quelques années et le hasard a bien fait les choses cette fois là

  2. Alegria

    Je ne connais pas mais tu me donnes l’envie de découvrir cet endroit splendide. Merci.

  3. Josiane bonetti

    C’est magnifique! La botaniste en moi vous envie d’avoir croisé d’aussi belles fleurs, que vous photographiez si bien!

Laissez un commentaire