Enfin un week end au soleil

Classé dans : 365 petits riens | 2

 

Ce qui te permet de travailler enfin en maçonnerie, j’avoue je suis assez fière de mon trottoir ;-) j’y ai passé une bonne partie de mon samedi, adieu mes mains de brodeuses … La vieille bétonnière (Babette Onnière pour ne pas la citer)  de mon père qui a bercé mes week end d’enfance a repris du service, elle ronronne toujours autant … j’avais oublié comment le ciment brulait les doigts.

20 brouettes, mais je l’aime mon trottoir ….

 

Bientôt le décoffrage ….

 

Au jardin, les plantes et les chats sont heureux, un peu de soleil, les nénuphars sont en fleurs, les bassins reflètent la lumière …

les vieux vélos de mon père et ma soeur, attendent une restauration pour de grandes ballades. J’ai planté les boutures que Josse m’a offertes, des plantes que l’on ne trouve pas

dans les magasins, je vous les montrerai demain peut être … le citronnier sera plein de citron et bébé chat n’a pas encore trop le droit de sortir.

 

 

 

 

Et puis le vide grenier, où j’ai ramené des trésors infimes comme d’habitude, dentelles, tissus, porcelaines, vases, paniers anciens … qui me serviront à créer et quelques poupées pour ma collection, ces poupées qui ont hâte que que le chantier soit terminé afin de s’installer de dentelles vétues (elles sont plus de 200 à dormir dans les malles du grenier) , un week end de chine comme d’habitude, comme depuis toujours, j’ai vécu depuis mon enfance dans de l’ancien, de mes grands mères à ma mère, il parait que chez nous, on n’achète pas de meubles on en hérite ;-) et je cire toujours avec émotion, les tables, buffets et fauteuils de mes arrières grands parents.

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

2 Responses

  1. carole Houde

    Wow!!!! Il y a plein de soleil dans tes belles photos!!!! Merci pour ce bout de fin de semaine que tu nous partage <3

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.