Ce n’est pas un petit rien, merci

Ce n’est pas un petit rien, merci

Classé dans : 365 petits riens | 6

J’ai vu la fumée, entre Pertuis et Cucuron, le Grand Luberon en train de prendre feu et plus j’approchais, plus je savais que c’était chez moi, Ces photos, je n’aurai jamais voulu les prendre.

J’ai éclaté en sanglot en voyant mon hameau avec  le feu derrière lui et j’ai pleuré à chaque fois que je regardais dans mon objectif,  ceci n’est pas un petit rien. C’est un témoignage, et toute ma reconnaissance envers les pilotes et les pompiers qui ont empêché que le feu passe la crête. Merci à vous, je sais que la nuit a été longue en enfer, à la tombée de la nuit, les canadairs et les dash ont arrêté leurs rotations, un hélico à pris leur place, ce matin, un odeur âcre de brulé envahi la campagne, le vent semble s’être un peu calmé mais jusqu’à quand ? il reste un peu de fumée, et moi hébétée j’attends, dans une reconnaissance absolue envers les 500 pompiers qui ont combattu, les bénévoles de CCFF de mon village et des villages voisins. Merci.

 

EnregistrerEnregistrer

6 Responses

  1. rosy du Luberon

    merci à tous, d’avoir maitrisé le feu, afin qu’il n’embrase pas notre belle montagne entièrement .. nous l’avons échappé belle.Ces héros anonymes ont droit à une reconnaissance totale de tous et devraient être décorés pour leur acte de bravoure, les pompiers et bénévoles au sol et les pilotes dans leurs gros avions, qui risquent leur vie aussi, en remplissant leur réservoir dans l’étang de Berre et en plongeant sur les flammes pour vider leur réservoir, et remonter dans le ciel…bravo à tous nous vous regardons évoluer et nous sommes en pensée avec vous…

  2. J’ai pensé à toi, à tes petits riens, tes improbables et toutes tes fées quand j’ai entendu aux infos que le feu était dans le Lubéron… j’ai vraiment souhaité (prié ?) que cela se passe loin de chez toi… tes photos sont très impressionnantes… Je souhaite encore plus fort que le feu ne revienne pas lécher ou pire dévorer ta montagne, ton pays, ton monde…
    je t’embrasse de cœur
    Marylaure (en Normandie et sous la pluie…)

  3. Je croise les doigts pour que ces feux cessent enfin…. Bon courage !

  4. De tout coeur avec vous Nathalie et tous ceux qui vous entourent et qui ne peuvent que regarder impuissants et plein d’espoir pour que le feu ne les atteignent pas ! on ne peut qu’être unanimement reconnaissant à tous ceux qui risquent leur vie pour éviter la catastrophe, humaine et naturelle ! on ne pourra jamais les remercier assez pour leur dévouement, les risques qu’ils prennent pour limiter l’avancée des incendies, se battre – parfois à corps perdu ! – contre un ennemi si difficile à maîtriser ! et le plus cruel, c’est de penser que dans la plupart des cas, tout ceci est « l’oeuvre » honteuse et inimaginable de quelques hommes qui n’ont plus le droit de porter ce nom ! par maladresse ou par cruauté envers la nature et envers les hommes ou les animaux ! je croise les doigts pour que vous soyez désormais à l’abri de tout ceci ! mais je pense qu’il vous faudra du temps pour oublier… bon courage à tous, pompiers et habitants qui luttent dans le sud, en Corse et ailleurs…

  5. J’espère de tout cœur que ces feux sont enfin maîtrisés … et que chacun et tous les pompiers … veilleurs pourront enfin aller se reposer … mais De ce côté ci du Luberon, Le mistral souffle encore … moins fort … quand même …
    douce nuit à tutti …

  6. Je suis désolé pour vous et votre belle nature…. j’espère bien que tout entrera dans l’ordre au plus vite

Laissez un commentaire