31 octobre, Samain, nous sommes entrés dans la période obscure.

Classé dans : 365 petits riens | 2

On a fêté le Samain, la fin de l’année celte, la fin de l’été. Hier c’était l’entrée dans la période obscure. Dans la mythologie celte  on croyait que le monde des morts, des fées et des sorcières entrait en contact avec celui des vivants. On croyait ainsi que les âmes des défunts revenaient errer autour des maisons, c’est pourquoi on laissait la porte entre-ouverte et une place à table pour eux. On plaçait des lanternes sur les chemins pour les guider. Hier il pleuvait tellement qu’on n’a pas pu placer des lanternes sur le chemin, mais la maison était si éclairée que je pense qu’ils ont pu entrer. J’ai farci les potimarrons du jardin et un potiron, et je les ai fait cuire en papillote, une première qui a été un succès. Le Samain dure trois jours, alors on va continuer à honorer nos héros, nos défunts et tous les gens que nous avons aimé.

C’est toujours le déluge, les petites sorcières ne sont pas venues chercher des bonbons, il reste encore la fin des vacances. Je vais mettre du bois dans la cheminée.

2 Responses

  1. Solange

    Tes photos sont toujours très belles, mais là, elles sont sublimes et les textes beaux et émouvants. Merci Nathalie.

  2. Anik BILLOT

    Bonjour Nathalie,
    Toujours de magnifiques photos ! cette fête d’hallowen m’agace un peu moins après lecture de tes histoires sur la mythologie celte… Bonne journée, toujours sous la pluie, l’occasion s’il en fallait, de passer du temps avec nos ouvrages.
    Anik

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.