Givré

Classé dans : 365 petits riens | 3

Les petits sapins du Noël de l’année dernière sont tout blanc, il va falloir que j’aille les décorer. Cette année, il est un peu plus conséquent, il attends dans son pot sur la terrasse, le moment d’entrer dans la maison, quand j’aurai fait un peu,  beaucoup de ménage. Ensuite après les fêtes, il ira rejoindre les autres, c’est mon petit coin de montagne à côté de la cabane dans le jardin,  ce matin la campagne est blanche, il faisait -7 °C vers 7h30, on n’a pas l’habitude nous. Respirer le matin, l’air froid et se promener c’est comme aérer les neurones qui toute la semaine ont été encombrés de pensées négatives, d’égo surdimensionnés et de rage incontrolée, aujourd’hui c’est « béton » dès que l’eau aura dégelée, bâtir n’est pas de tout repos, mais l’essentiel c’est de le faire ensemble. Tiens il faut que j’aille nourrir les oiseaux du ciel, dégeler le bassin pour qu’ils puissent boire et les poissons respirer.

3 Responses

  1. carole

    Qu’il est beau ton petit matin givré… ton petit matin couver de dentelle, c’est froid mais c’est magnifique <3 merci pour ton petit rien

  2. flo

    Hormis le fait que tu dois avoir bien froid, c’est magnifique ! Même chez moi, il ne fait pas aussi froid, c’est pourtant presque dans le nord ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.