Les pierres dorment elles ?

Classé dans : 365 petits riens | 4

galetsJe sais que quand elles ne dorment pas, elles jouent à la marelle ou racontent des Histoires

et c’est ICI dans les Petits Riens.

DSC_0059 DSC_0068 DSC_0069

Parce que c’est le 11 novembre, aujourd’hui, juste se souvenir.

Classé dans : Inspiration | 7

 

nenetteetrintintin

Extrait des 24 petits riens à broder avant Noël, hors série n°1, de Broderie Créative paru en octobre 2009, épuisé.

nénette et rintintinNénette et rintintinsax-3202001

Encours …. la valisette de Pauline et son coeur

Classé dans : 365 petits riens, Ouvrages | 21

DSC_0580Il y a quelques mois je confectionnais sous l’égide de Moulinette une valisette des plus simples pour un projet qui me tenait à coeur, une boite à couture pour mes filles, contenant une poupée ancienne et une machine à coudre ancienne. Bien entendu laissée à l’état de projet non terminé.

DSC_0582 DSC_0584 Avec en prévision de jolis objets anciens à l’intérieur et des vêtements seuls pour la poupée.

Vêtements brodés bien sûr ….

DSC_0586 Jeudi dernier, j’ai participé à la journée interclub de patchwork de Sorgues, où le petit objet du jour à confectionner était un  coeur cousette …  (je vous donne le lien des photos de Sorgues car c’était vraiment une belle journée avec presque 400 dames tout aussi passionnées les unes que les autres c’est ICI)

DSC_0597 Il me restait quelques morceaux de tissu de la valisette et je les avais amené …. et j’ai terminé mon coeur vendredi matin.

DSC_0596 DSC_0595 Je l’aime bien interprété à ma manière, pas trop gonflé, plus cartonnage que patchwork, car je n’aime pas trop le quiltage boursouflé … et Pauline l’adore bien sûr. J’ai une commande pour un deuxième. Entre deux stress, et entre deux occupations très prenantes … j’espère que j’aurais le temps.

DSC_0624 DSC_0619 DSC_0614

Il n’est pas si mal non ?

 

Je n’aime pas la toile de Jouy mais …..

Classé dans : Inspiration | 15

 

 

Ca fait quelques années que je regarde de très près les oeuvres du designer Richard Saja, je n’ai ni sa classe, ni son humour totalement décalé, ni son goût pour les couleurs délirantes, ni son talent, mais j’aime son travail.

Richard Saja

Richard Saja

Richard Saja

Richard Saja

je n’aime pas la toile de jouy  dans la décoration, mais j’adore ses images anciennes qui l’impriment  … de surannées scènes champêtres.  Je n’en ai pas en stock chez moi, je l’aime dans l’habillement,  il me reste  juste un jean bleu et blanc en toile de jouy  datant des années 90, que j’ai porté jusqu’à ce que mon âge et mon emboinpoint ne permette plus d’y entrer un doigt de pieds et …… juste comme ça, par hasard et par inadvertance   « traînait » chez ma mère un coupon ….. (un coupon de 3 m quand même)  argh mais quelle idée a-t-elle eu de m’héberger dans son atelier ….  discrêtement j’ai coupé un morceau.

ben j’ai fait un essai, une broderie au long cours, telle  Pénélope je fais et redéfait tant que le résultat ne me convient pas …. je suis légèrement pinailleuse comme fille.

 les broderies de la jupe ne me conviennent pas, je vais les refaire …. ce n’est pas assez net pour moi … même si je laisse galoper mon aiguille.

J’aime bien les roses au point de poste, c’est ma grand mère qui m’avait appris à les faire et à les brodant je l’entendais me dire ….. ne serre pas trop ton fil sur l’aiguille ….

Je me demande bien ce que j’en ferais.

Bon ben à suivre alors ?

Edito de 21h00 – Les photos de la Toile de Jouy déjantée ne sont pas mon « oeuvre » je cite toujours mes sources, mais celle de Richard Saja, je me suis contentée de quelques roses et de broder une jupe qui m’a pris deux jours  mais j’ai bien avancé, je suis contente, la suite sur les petits riens demain,  sinon vous allez faire une overdose de toile de Jouy … et ce n’est pas le but ….

Que peut on bien faire avec des oeufs ? (dans la série je n’ai rien inventé et je le dis)

Quand trouver des oeufs de Pâques en pays musulman relève du parcours du combattant, et quand la mère indigne que je suis n’a pas envie de courir toute la ville et commande aux cloches des Kinder Surprise,  pour ne pas trop décevoir ses gremlins et ben elle fait comme avant … comme il y a très longtemps, quand avec sa môman à elle, teignait les oeufs de poule.

La mère indigne que je suis a cherché au fond de son placard des colorants alimentaires, fait cuire une tonne d’oeufs durs (à peu près une tonne, poids à vérifier),  a mis quelques gouttes de colorants (j’ai dis quelques gouttes Victoire, pas les flacons …. ) dans un bol dilué dans un peu d’eau chaude et du vinaigre blanc et a trempé ses oeufs durs dedans …. ;-)

 

Le résultat est bien joli …

Mes mains beaucoup moins ;-), mais j’ai adoré patouiller … comme pour le tissu et le rubans… maintenant on va garder les coquilles pour faire des mosaïques of course ….

Bon on se le boit ce café de Pâques ?

 

Joyeuses Pâques à tout le monde ……

Hihihi je vous ai fait un petit main à main rapide en images ;-)))))))