Ils arrivent en masse

Classé dans : 365 petits riens | 18

Dans tous les magasins …. dans les épiceries, les mall, les souks

Une armée rouge chargée de coeurs …. Made in China

Tout doux, des doudous d’amour …

Ils sont kitch, certains ânonnent d’une voix métallique I LOVE YOU … plus voyant que le nez au milieu de la figure, plus emcombrants que le cadavre d’une machine à laver …

Quelquefois plus grands que Pauline …

Une message  d’amour, be mine, forever, I love you, you and me …. dans leur bras …

Ils sortent des gros cartons pour s’asseoir dans les rayonnages.

J’aime cette façon de fêter la Saint Valentin avec démesure pour 4 sous … dans un pays musulman ;-)

Délirant non ?

Belle journée à vous.

Il était une fois …..

Classé dans : 365 petits riens | 12

Une maman qui ne savait pas quoi mettre sur son blog, et qui retrouva sur son bureau, un dessin, un morceau de tissu, des coquillages et des bougies …..

Un sourire blondinet  lui dit à ce moment là, Maman, je t’ai préparé ton petit rien. Ce qu’il faut savoir c’est que la sirène attend depuis plus d’une semaine, que maman la transforme en une magnifique broderie, et la blondinette s’impatiente, elle a même choisi le tissu elle même chez le marchand.

Alors ce matin, bienvenue sous l’océan ….

 

J’adore les oursins et l’étoile de mer.

Le fameux tissu …

Les bougies sont des décorations de leur chambre avec interdiction de les allumer …

Et les coquillages ramassés un jour sur la plage ici.

j’adore son sourire.

et son soutien gorge …. et son nombril, elle se débrouille bien pour son âge ma blondinette.

En revanche une funeste nouvelle, Rouge Rouge, le poisson rouge rescapé de la javel est mort cette nuit …

Un hommage à ce dernier ….

Rouge rouge tu es irremplaçable mais nous allons te chercher un petit frère … dès ce matin.

Il  y a des détresses que les grands ne peuvent comprendre …. si si je vous l’assure.

Que cela ne vous empêche pas de passer une bonne journée et de faire des crêpes … c’est la Chandeleur aujourd’hui et elle a déjà oublié rien qu’à l’idée de manger des crêpes (cette espèce de bretonne non colonisable …)

Bonne journée à vous et à demain si vous le voulez bien.

Pause café – lecture, je vous invite ?

Classé dans : 365 petits riens | 22

J’aime les livres, lorsque j’étais enfant, notre mère disait, nous nous habillerons de vieux jeans et de pull tricotés main, mais vous aurez toujours des livres à la maison …  lorsque j’entre dans une maison sans livre, je me sens mal à l’aise.

Cette manie ne m’a jamais quitté, je ne peux m’empêcher d’acheter des livres … livres de poches, livres d’art, revues comme si mon équilibre en dépendait …

ici je manque de livre, tout est en anglais, un petit coin en français dans une librairie avec des classiques déjà lus et relus.

Alors je me suis acheté des romans en anglais, le manque est plus fort que la barrière de la langue, je lis l’anglais, mais le fait d’avoir un dictionnaire à mes côtés pour chercher les mots que je ne connais pas, retire en spontanéïté à ma profonde et très mauvaise habitude de mettre le nez dans un livre et de ne plus le quitter jusqu’à la dernière ligne,  le monde entier peut alors s’écrouler autour de moi. Depuis que je suis mère de famille, j’évite ce genre de situation peu compatible à mon statut, afin que ma marmaille ne meurent pas de faim. Si j’étais restée plus longtemps dans ce pays, j’aurais abandonné la langue française tant la lecture me manque.

Alors ce matin, je vous invite à prendre un café, un café comme du temps où nous n’avions pas internet, quand les matins de vacances, nous sortions les vieux livres, les livres d’art et devant un café au soleil, nous passions notre matinée à bouquiner, à fureter, à s’émerveiller devant les trésors de la Mésopotamie ou ceux de l’ancienne Egypte, quand nous ne sortions pas les caisses de vieux 100 idées ou des doigts d’or, et même d’Art et Décoration vieux de 30 ans. Ben oui, on est un peu conservateur dans la famille.

Ici j’essaye de combler mes lacunes sur l’art islamique, et j’ai de quoi faire … et je voudrais savoir pourquoi les livres sont moins chers ici qu’en France.

L’Iran et ses merveilles … la Perse telle qu’on la rêve dans les inconscients collectifs.

Un livre en arabe, pour le plaisir d’avoir un livre en arabe dans ma bibliothèque, pour le plaisir de regarder les images comme une petite fille émerveillée, sans comprendre le texte, pour le plaisir d’avoir un livre qui s’ouvre dans l’autre sens,  il existe en anglais et la version anglaise rejoindra la version arabe.

les catalogues d’exposition en bilingue, des expositions quelquefois à se mettre à pleurer, à se mettre à genoux devant de tels trésors de l’humanité …

Un grand roi Mongol pour vous accompagner dans votre café ….

Des femmes iraniennes en 1860 allongée dans d’immense quilt matelassés … et dire que nous pensions avoir tout inventé …

Un merveilleux piqué, je n’arrive pas à voir si c’est un imprimé ou des appliqués

et une tenture de yourte

 

Voilà de quoi papoter une matinée avec des copines …. et discuter des merveilles que l’on feuillette.

Sous l’oeil bienveillant d’un photophore venu jusqu’ici de Limoges exprès pour moi.

Voilà c’était mon moment café lecture …. j’aimerais bien être avec vous ce matin pour en discuter, et perdre une matinée.

Belle journée à vous …

A demain, si vous le voulez bien.